image



Café du vendredi 13 juillet 2018

FACE THE TRUTH
No Easy Path

SUMMERTIME. Des putain de congés, des putain de barbecs, de la bière (trop de bière), une putain de coupe du monde. Et du putain de hardcore. Oui quand je suis en congé j'en oublie mes bonnes manières mais comme déjà dit, en été il n'y que deux trucs qui marchent pour moi : le punk-rock et le hardcore. Et c'est vers cette seconde option (qui n'est pas un deuxième choix) qu'on s'oriente avec les Liégeois de Face The Truth
Face The Truth


Clique pour voir la fiche du groupe
. Parce que la scène liégeoise a décidément toujours été bien vivante en terme de hardcore.

Et si les fers de lance Surge Of Fury
Surge Of Fury


Clique pour voir la fiche du groupe
mènent la danse, il y a clairement place pour autre chose que du beatdown. Donc ce cocktail du jour, pour bien démarrer le week-end, c'est sur No Easy Path, premier EP de ce putain de groupe qu'on va le boire. Avec leur hardcore puissant et bien produit, c'est clairement le disque que tu peux faire tourner cet été et qui va clairement bien faire chier tes voisins. Avec cette célèbre punchline de Chuck Norris dans Portés Disparus 3 en intro (mais si écoute, tu vas reconnaître), c'est clair que les Liégeois ne font pas dans la dentelle. Et mettent tout le monde d'accord en 10 minutes de temps.

Fais péter avec le player ci-dessous, sers-toi un putain de cocktail comme nous (si tu mets du Ricard dans ta Duvel c'est bien aussi) et kiffe !




Valeur énergique
Label Autoproduction
Infos 3 titres - 10 minutes
Date de sortie 20-11-2017
Tags hardcore liege
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE