Article

Rencontre avec les nouveaux gérants du DNA

Interview de Samy et Kamil


Mercredi 24 octobre 2012

L'info circule depuis quelques temps, le DNA devrait rouvrir ses portes le 9 novembre.
À quelques jours de cette réouverture très attendue, nous avons rencontré les nouveaux gérants, Samy et Kamil, et pris quelques photos du bar en travaux.




Pourquoi avoir décidé de reprendre le DNA ?

Samy : J'ai appris que ça fermait début juillet. Je trouvais ça vraiment dommage car c'est une institution et c'est le bar où j'allais depuis très longtemps pour écouter du rock'n'roll. On faisait la fête là bas depuis des années. Donc quand ça a fermé, j'en ai parlé à mon père. Je ne m'attendais pas à ce que ça se concrétise, j'ai plutôt lancé l'idée comme ça mais ça s'est fait.
Étant barman depuis plusieurs années, j'ai toujours voulu avoir mon propre bar, c'est pourquoi j'ai sauté sur cette occasion.
L'avantage qu'on a eu, c'est que Paul Fokker a tout fait pour que ça soit nous qui reprenions le DNA. Il y avait pas mal de gens intéressés, et étant donné que notre philosophie était de remettre le DNA comme il était avant, sa maman et lui ont poussé pour que ça soit nous.


À quoi peut-on s'attendre avec vous aux commandes ?

Samy : On va tout d'abord essayer d'en refaire un bar, parce que ces derniers temps, quand on rentrait au DNA, il n'y avait plus vraiment de tables. On ne pouvait s'asseoir nulle part. C'était toujours sombre, il n'y avait plus vraiment d'ambiance. On allait voir un concert metal puis ça finissait avec de l'electro. On va essayer de restructurer tout ça, de garder l'esprit concerts tout en restant un bar. Quand le concert est fini, on remet les tables et les gens peuvent se poser. On balaye la salle et ça redevient un endroit propre.
Kamil : Mais l'esprit restera vraiment rock, underground, comme c'était avant.



© John Gallardo


Le DNA a eu pas mal de problèmes de voisinage. Ça ne vous effraye pas ?

Samy : Il y a pas mal de travaux d'insonorisation qui ont été faits. C'est clair qu'il va falloir un peu gérer la clientèle. On va mettre un fumoir pour éviter que les gens ne sortent trop dans la rue car ça fait beaucoup de bruit. Les gens avaient tendance à sortir avec leur verre. C'est le bar qui est responsable. Donc je pense qu'on va empêcher de sortir avec les verres.
On a également mis des châssis acoustiques devant et on a insonorisé les murs.


À quoi ressemblera la déco ?

Samy : Pour la déco, on a rappelé Marc De Meyer. C'est assez important que ça soit lui qui s'occupe de la déco car c'est lui s'en est occupé au début et c'est lui qui a peint la façade.
Kamil : On va laisser la façade comme elle est, en remettant des motifs bleus comme avant. À l'intérieur, on a changé le bar. On pourra en faire le tour, ce ne sera plus bloqué. Ça fera plus d'espace. On a repeint et Marc De Meyer s'occupe du mur du fond pour faire une fresque. Puis on a refait les toilettes et on compte installer un fumoir.
Samy : On a remis à neuf. La déco restera le boulot de Marc De Meyer. Je sais qu'il n'est pas le seul à avoir décoré ce bar, mais c'est lui qui a marqué le plus donc ça nous semblait important que ça soit lui.



© John Gallardo


Pouvez-vous déjà nous donner la date de réouverture ?

Kamil : Pas encore de date officielle non. D'abord il y aura une ouverture technique fin octobre pour voir si tout fonctionne bien. Puis ça devrait ouvrir au public début novembre. La date sera bientôt annoncée.
Samy : On verra quand Marc De Meyer aura fini son travail, car là tout est encore en travaux.
Kamil : En gros, ça sera le DNA remis comme à sa bonne époque, il y a une dizaine d'années.
Samy : On voudrait une clientèle plus disciplinée. Il y a eu pas mal de problèmes de drogues ces dernières années, et c'est quelque chose qu'on veut absolument supprimer. En cas de besoin, on aura des sorteurs qui seront là pour donner un sentiment de sécurité aux clients et remettre les choses à leur place si nécessaire.
Kamil : On reste ouverts à toute critique pour nous aider à développer ce projet. Il ne faut pas hésiter à nous contacter.



© John Gallardo
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
968
AUTEUR : Elodie
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au déto...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pou...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) - mettre ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) - mettre un morceau/album complet en streaming sur notre site avant sa sortie - organiser des concours Merci de ne pas m'ajou...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE