Article

Ils reproduisent des artworks metal et hardcore... avec Microsoft Paint

Art régressif, pied-de-nez au perfectionnisme technique des graphistes actuels, ou juste une bande de jeunes gars qui s'ennuient ?


Vendredi 29 juillet 2016

Vous le savez, Internet est truffé de trucs aussi inutiles que chronophages. Je ne compte plus le nombre de fois où, amorphe devant mon smartphone, en train de regarder depuis de longues minutes un GIF interminable ou une vidéo avec des nains qui se battent, je me suis dit : ''c'est dingue que les gens aient assez de temps à perdre pour faire ce genre de trucs''. Eh bien ce genre de trucs, ça peut aussi être l'oeuvre (je ne mets pas de guillemets autour du mot mais le coeur y est) de quatre Anglais auteurs de la page Poorly Drawn Metal, Hardcore, and Alternative Artwork on MS Paint, même pas la vingtaine et pour certains même pas majeurs. Oui, à l'heure où tout le monde s'improvise graphiste en usant, abusant et rababusant de filtres Photoshop et de polices pompées sur DaFont, ils ont voulu se marrer un coup en reproduisant des artworks sous ce bon vieux MS Paint, sous fond d'esprit derpien de rage comics qu'on peut trouver sur Reddit ou 9gag.



Evidemment ça a commencé comme toujours, à la n'importe quoi :

« J'ai commencé la page tellement je m'ennuyais, je chipotais sur Paint et j'ai voulu m'attaquer à une pochette d'album... et ça ressemblait tellement à rien que je me suis dit que j'allais en faire une page Facebook et en faire d'autres. »

Et évidemment, avec un tel projet (hem), le succès n'a pas tardé : 9300 abonnés à la page Facebook en deux semaines. A titre de comparaison, la page de Shoot Me Again a mis 7 ans à rassembler 5.000 abonnés. Alors loin de moi l'idée qu'on a pu se planter quelque part ou fournir beaucoup d'efforts pour pas grand chose, je ne peux que m'incliner devant un tel ratio efforts / résultats.

« Les réactions à la page ont été dingues, je ne pensais pas du tout qu'autant de personnes seraient intéressées par de l'artwork dégueu sous Paint ! »



Pas contraire à l'esprit collaboratif, le créateur de la page explique accepter les propositions de gens qui suivent leur développement artistique :

« Nous publions beaucoup de propositions en donnant crédit au créateur. Et les seules choses qu'on filtre, c'est les albums qu'on a déjà faits, parce que rien n'est trop moche... c'est d'ailleurs tout l'esprit du truc. »

Vous le voyez, l'American Dream version anglaise n'est pas mort. Comme le dit le Youtubeur Harley Morenstein, « il faut toujours suivre les idées qu'on a quand on est bourrés ». Et dans ce cas précis, également celles qu'on a quand on se fait royalement chier.

Tout se passe ici : http://www.facebook.com/poorlydrawnhxcart

Et pour le plaisir des yeux, quelques oeuvres supplémentaires :











TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
255
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE