Chronique

COFFEE OR NOT
SoRe

image
Purple K Records

Sorti le 18-03-2014


image
Lundi 17 mars 2014

Avec le troisième album de ces Bruxellois, les guitares acoustiques sont rangées au placard au profit d'une électricité orageuse. Soho et Renaud derrière chaque instrument de cet enregistrement, à l'exception de la basse sur Backpack, emmènent cette fois l'auditeur dans un univers plus mélancolique.

Le duo Pop s'était montré jusque là sensible et fragile. Il dévoile une autre facette de ses univers avec SoRe. L'émotivité à fleur de peau a cédé sa place à une tension plus sombre. Là où la mélancolie de ce nouvel album aurait pu servir la délicatesse du duo, elle empreigne plus l'ambiance afin de laisser une place prédominante à l'instrumentalisation tumultueuse.

Comme tant d'autres, COFFEE OR NOT
COFFEE OR NOT


Clique pour voir la fiche du groupe
pouvait choisir simplement de s'aligner sur les mélodies, mais le duo revient tout en surprise confirmant la maturité du projet qui se dégageait progressivement sur le deuxième album. Avec audace il prend le public à contre-pied et l'enchante à travers des harmonies vocales rehaussant une atmosphère plus électrique.

Avec une sincérité éloignée des préoccupations habituelles du style, COFFEE OR NOT
COFFEE OR NOT


Clique pour voir la fiche du groupe
avait réussi à nous faire apprécier ses atmosphères Pop. Par son imprévisibilité, ce troisième album ensorcelant place la formation au-dessus des attentes que l'on pouvait fonder. SoRe change quelque peu les cartes mais il constitue l'album le plus personnel de COFFEE OR NOT
COFFEE OR NOT


Clique pour voir la fiche du groupe
. Un album qui attire bien plus que la sympathie.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
35

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE