Chronique

YAGOW
S/T

image
Crazysane Records

Sorti le 16-06-2017


image
Mercredi 19 juillet 2017

Si le premier album des Allemands n'a pas la prétention de révolutionner la musique psychédélique, dans ce revival, il a le mérite de faire passer un bon quarante minutes.

C'est probablement parce que le Néo-Psyché de YAGOW
YAGOW


Clique pour voir la fiche du groupe
emprunte un peu de lourdeur au Doom et de chaleur au Desert-Rock ainsi que du jeu quelque peu autistique de la scène Shoegaze que le disque séduit et éveille une attention amplement méritée.

Sans ces éléments supplémentaires, le groupe originaire de Sarrebruck peinerait probablement à sortir de son brouillard de patchouli, englué à un nombre pléthorique de groupes qui commencent à apparaître un peu partout.

L'usage du sitar qui ne fait bien évidemment pas tâche d'huile dans le contexte, n'est pas non plus un élément suffisant qui aurait sauvé le disque.

C'est bien l'impression d'être face à un hybride de MONSTER MAGNET
MONSTER MAGNET


Clique pour voir la fiche du groupe
, GOAT
GOAT


Clique pour voir la fiche du groupe
, BLACK ANGELS et un truculent TRUE WIDOW
TRUE WIDOW


Clique pour voir la fiche du groupe
qui rend le quatuor trippant à écouter. Car il n'y a pas à dire, là où le groupe aurait pu sa vautrer dans le désintérêt, il finit par proposer un disque agréable à écouter qui mérite au moins pour le plaisir qu'il procure une oreille attentive.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
1

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE