Concours

Partez à la découverte de Perturbator

image
A gagner : 2x2 places


image
Concours valable du 05-03-2019 au 17-03-2019 inclus.

James Kent, alias Perturbator
Perturbator


Clique pour voir la fiche du groupe
, a de qui tenir ! Son père, Nick, fut l’un des rock-critic les plus mordants qui soient au sein de magazines tels Best, NME, Rock & Folk… Sa mère, Laurence Romance, chanteuse et journaliste fut également présentatrice de l’émission Rock Express, sur M6.

Le garçon, lui, a d’abord tâté de la guitare, au sein de groupes métal, avant de virer sa cuti et créer son avatar électro appelé Perturbator. Mélangeant les claviers avec ses guitares et un univers qui n’est pas sans rappeler les films de John Carpenter, Perturbator va très vite se faire une place de choix dans le monde musical. En 2012 et 2015, ses morceaux se retrouvent sur le jeu vidéo « Hotline Miami » et vont lui permettre de toucher un tout nouveau public, notamment aux Etats-Unis et en Australie, où il tourne désormais en tête d’affiche. Depuis, Perturbator a sorti 4 albums et plusieurs EP’s qui lui auront permis de se produire en clôture de pas mal de grands festivals d’été (Download, Graspop, Sziget, Summer Breeze, Motocultor…) ; oui, des festivals à tendance métal ! A découvrir absolument !

(https://kulturfabrik.lu/fr/programmation/details/event/perturbator/)

Shoot Me Again et la Kulturfabrik vous font gagner 2x2 places pour ce concert qui aura lieu le jeudi 21 mars à Esch-sur-Alzette (Luxembourg) !

Attention : les places à gagner sont nominatives ! Aucune revente possible ! Jouez si vous êtes certains de pouvoir venir !

Plus d'infos :
https://www.facebook.com/events/316725529092453/



Pour avoir une chance de gagner il vous suffit de remplir les champs ci-dessous, et la question subsidiaire départagera les éventuels ex-aequo !

Ce concours est maintenant terminé.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
4

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE