Article

Morceaux choisis : une sélection de formats courts

Dimanche 31 janvier 2021

On sait ce que c’est. Les nouveautés défilent et à moins d’avoir beaucoup de temps et/ou d’être super bien organisés, difficile de tout suivre voire de tout écouter. Un problème de riches en somme... Sans autre prétention que d’attirer votre attention sur quelques sorties qui méritent peut-être de pénétrer vos chastes oreilles, on se propose donc de revenir de temps en temps sur des albums qui ont récemment tournés chez SMA.




Et parce que l’exception confirme la règle, on achève ce premier mois de l’année par une sélection arbitraire de quelques EPs sortis ces dernières semaines. Un format parfois délaissé mais qui a pourtant ses avantages pour un groupe : dévoiler son évolution stylistique, permettre à sa petite frimousse barbue de rester dans l’actu voire s’essayer à un exercice de style. On retrouve un peu de tout ça chez nos early-birds de 2021.

Gatecreeper
Gatecreeper


Clique pour voir la fiche du groupe
- An Unexpected Reality

A commencer par les Gatecreeper
Gatecreeper


Clique pour voir la fiche du groupe
qui nous annoncent leur signature chez Nuclear Blast alors qu’on digère à peine les 18 minutes d’An Unexpected Reality paru juste avant chez Closed Casket Activities . Un EP qui constitue la suite presque logique du It Comes in Waves sorti par The Acacia Strain
The Acacia Strain


Clique pour voir la fiche du groupe
l’année dernière, dans le sens où Gatecreeper
Gatecreeper


Clique pour voir la fiche du groupe
s'adonne également à un exercice de style. Point de Sludge progressif comme ce fut le cas pour la souche d’acacia, mais une dualité entre une face A clairement Death-Grind (6 titres d’une minute de moyenne) contrastant avec une jouissive face B Doom-Death (les superbes 11 minutes de Emptiness). Ou comment explorer les 2 faces opposées d’une même pièce extrême où Entombed rencontre Trap Them rencontre Cathedral. Bien joué !


Worse
Worse


Clique pour voir la fiche du groupe
- 7''


Worse
Worse


Clique pour voir la fiche du groupe
, quant à lui, n’est pas encore signé mais comprend en ses rangs les têtes connues de Shane Clark et Matt Wood qui officiaient il y a maintenant un certain bail chez 3 Inches of Blood. Fini le Power/Heavy cependant, et place au Sludge. Une réorientation confirmée par ce 2-titres moins orienté Heavy-Rock que l’album éponyme sorti l’année dernière en autoproduction...


Cro-Mags
Cro-Mags


Clique pour voir la fiche du groupe
- 2020

Autre groupe à avoir mis à profit son année covidée pour sortir un album et un EP : Cro-Mags
Cro-Mags


Clique pour voir la fiche du groupe
. Alors qu’In The Beginning signait le premier album en 20 ans pour Harvey Flanagan and co, les gaillards prolongent le plaisir avec cet EP qu’ils décrivent comme la bande son de 2020, allant même jusqu’à jouer sur la durée de l’enregistrement ici proposé (20 minutes et 20 seconds). Du Hardcore Punk, parfois rapide, parfois thrashy, du groove et une inspiration entre les 80’s et les 90’s. Rien de neuf ici, donc, mais ça fait toujours plaisir de les voir en forme, surtout avec cette indéniable sensation d’urgence qui émane des compos...


Soilwork
Soilwork


Clique pour voir la fiche du groupe
- A Whisp of the Atlantic

Beaucoup plus ambitieux sur le papier, Soilwork n’en finit plus d’évoluer et propose avec A Whisp of the Atlantic son quatrième EP… qui a en fait la durée d’un album classique. Massif, il dévoile un Soilwork qui se cherche une âme progressive. Impossible de nier la technicité, la diversité et le brio dont font preuve les Suédois, mais j’ai personnellement rapidement décroché de ce pavé qui tire clairement davantage vers Dream Theater que vers le melodeath d’antan… Une évolution qui contraste à plein avec ce que cherche à faire un In Flames par exemple, et qui peut rendre très curieux quant à la direction qui sera prise pour le prochain format-long…


To Dust
To Dust


Clique pour voir la fiche du groupe
- Nightmare Cycles

Retour au Death-Grind pour se réveiller un bon coup. On se rappelle du split que le groupe To Dust
To Dust


Clique pour voir la fiche du groupe
avait partagé avec Bent Sea (Shane Embury et Dirk Verbeuren) en 2016. Les voilà qui se rappellent à nous avec leur Nightmare Cycles, 4 titres qui renvoient directement à Napalm Death ou Rotten Sound. Rien de bien neuf, mais intense et féroce comme il faut.


Cartilage
Cartilage


Clique pour voir la fiche du groupe
- Gore-met

On poursuit dans la même veine mais en l’explosant façon gore avec le bien nommé Gore-met des Californiens de Cartilage
Cartilage


Clique pour voir la fiche du groupe
. Vous vous en doutez, on nage en plein trip à la Exhumed
Exhumed


Clique pour voir la fiche du groupe
, de la pochette, aux riffs en passant par le chant doublé. Speed et sanguinolent comme il se doit.


Torture Rack
Torture Rack


Clique pour voir la fiche du groupe
- Pit of Limbs

Et si vous me pardonnez la coloration peut-être bien Death de cette chronique (effet début d’année ?) autant citer quelques autres sorties bien putrides. Par exemple, le de Torture Rack
Torture Rack


Clique pour voir la fiche du groupe
(ce nom…), à réserver aux fans de Death gras et primitif mais groovy à la Undergang...


...Ou encore le premier EP du groupe américain Astral Tomb
Astral Tomb


Clique pour voir la fiche du groupe
, Degradation of Human Consciousness, sorti chez Blood Harvest et sur lequel vont probablement se jeter tous les fans de la très prolifique scène de Denver. Au risque de se retrouver un peu désarçonné par le côté hyper raw de cette tape qui manque peut-être d’allant.


Speedkiller
Speedkiller


Clique pour voir la fiche du groupe
- Midnight Vampire

Tout aussi raw dans leur genre, les Brésiliens de Speedkiller
Speedkiller


Clique pour voir la fiche du groupe
ont peut-être ce qu’il faut pour se revigorer, avec leur Black/Thrash dont il est question sur Midnight Vampire. Entre ce patronyme assez commun, et ces influences classiques à aller chercher chez Venom
Venom


Clique pour voir la fiche du groupe
et les premiers Slayer
Slayer


Clique pour voir la fiche du groupe
on croirait le groupe tout droit issu de la scène underground des années 80s. Pourtant, la formation est bien née en 2018 et le rendu bien evil mâtiné d'un chouia de Death rend l’écoute de l’EP pas inintéressante.


Bleach Everything
Bleach Everything


Clique pour voir la fiche du groupe
- Bound/Cured

Allez, nettoyage en règle avec les Bleach Everything
Bleach Everything


Clique pour voir la fiche du groupe
qui proposent enfin une suite à leur split d’avec Integrity par l’intermédiaire de ces deux titres de Crust abrasifs mais mélodiques qui donnent clairement d’en avoir plus à mettre sous la dent creuse.
Allez m'écouter ça de suite !


Ingested
Ingested


Clique pour voir la fiche du groupe
- Stinking Cesspool of Liquified Human Remnant

On passera vite sur les deux titres anecdotiques de Valgrind (dont une reprise de Pestilence) pour s’attarder sur le nouvel EP des Anglais d'Ingested
Ingested


Clique pour voir la fiche du groupe
(slam/brutal death metal/deathcore), Stinking Cesspool of Liquified Human Remnants, toujours chez Unique Leader Records. Pas si nouveau que ça en fait, puisqu’il s’agit d’un remix-remaster-réédition de ce qui aurait dû être le premier véritable EP des Anglais avant la sortie de Surpassing the Boundaries of Human Suffering. L’occasion d’en redécouvrir certains morceaux dans une forme plus brute, si c’était possible… Dans la même thématique, les amateurs de BREEEEEEE en tout genre auront remarqué le split EP de Vulvodynia
Vulvodynia


Clique pour voir la fiche du groupe
et Acrania
Acrania


Clique pour voir la fiche du groupe
... A ne pas mettre entre toutes les mains mais roborativement violent.


Trial
Trial


Clique pour voir la fiche du groupe
- Sisters of the Moon

Concluons par l'OVNI de cette sélection : le nouvel EP des Suédois de Trial
Trial


Clique pour voir la fiche du groupe
(Heavy Metal). Sisters of the Moon consiste en fait en deux covers, à savoir Sisters of the Moon de Fleetwood Mac et Die Young de Black Sabbath. Et c'est tout... Bien dommage, donc, de n’avoir rien d’autre à se mettre sous la dent étant donné la qualité des précédents albums de Trial
Trial


Clique pour voir la fiche du groupe
. Espérons que ce n’est que partie remise !


Bonne écoute, et n'hésitez pas à poster vos recommandations en commentaires...
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE