INTERVIEWS

image

No Terror in the Bang : ''Je pense que ça sert aussi à ça de faire de l’art. Ça permet de ne pas se laisser bouffer par la réalité et garder le cap, rester positif.ve.''

image

image

KermesZ à l'Est : « Donner un petit coup de pied dans la fourmilière fait du bien: amener la culture autrement à différents endroits et surtout essayer de se l'approprier »

image

image

Baby Fire : Dominique Van Cappellen, une artiste underground discrète, engagée et efficace.

image

image

Snatch : A l'occasion de la sortie de leur 3ème EP, nous avons rencontré SNATCH.

image

image

Thot : « Si je voulais voir le projet perdurer, je n'avais pas d'autre choix que de le laisser évoluer »

image

image

Brutus : Stefanie: ''Je n’ai jamais eu l’intention de chanter''

image

image

Black Mirrors : Marcella: « La musique me permet vraiment d'extérioriser mes frustrations »

image

image

Wolvennest : Shazzula : ''Quand la musique est bonne et faite avec les bonnes intentions, qu’importe l’étiquette.''

image

image

stam : ''J’ai commencé par la guitare électrique à 10 ans, quelque chose comme ça. Je n’ai pas arrêté depuis''

image

image

Virgin Prozak : Nous sommes partis à la rencontre du trio namurois voir comment se passe la réalisation d'un clip en plein confinement.

image

image

Demenzia Mortis : ''Pas mal de fois on est venu me dire: d’habitude le black metal c’est pas mon truc mais là j’ai kiffé.''

image

image

Holy Pills : ''Pour le coup, ''Time Lapse'', ça a été le beau temps après la pluie.''

image

image

Eternal Champion : Rencontre avec le guitariste et producteur Arthur Rizk

image

image

Give Up to Failure : ''Il n’y a pas de doute : notre album est un hybride de plusieurs styles musicaux.''

image

image

Emptiness : Un murmure menaçant à l’oreille… Rencontre avec Jeremie Bezier.

image

image

Déhà : Un univers riche, intense, entre puissance et émotions (3/3)

image

image

Déhà : Un univers riche, intense, entre puissance et émotions (2/3)

image

image

Déhà : Un univers riche, intense, entre puissance et émotions (1/3)

image

image

Djinns : ''L'envie et le besoin de créer est très présent à Bruxelles et ce malgré les difficultés''

image

image

Kiss the Goat : Le roi est mort, vive le roi !

image

image

Des Yeux : « Le public joue un rôle important dans nos concerts. Sans lui, j’ai l’impression de faire du playback. »

image

image

Malfested : A la découverte du mystérieux nouveau venu dans le paysage du death metal belge

image

image

Amenra : ''On ne peut pas décevoir quelqu’un qui nous a donné son cœur''

image

image

Lavender Witch : « Être sur scène est déjà un geste politique, surtout quand on est un groupe de filles, et qu’on partage des paroles comme les nôtres. »

image

image

Miles to Perdition : Il y a 10 ans, dans un pays fort fort proche, sortait le premier album d'un groupe...

image