Chronique

RUINER
I Heard These Dudes Are Assholes

image
Bridge Nine Records



image
Jeudi 30 octobre 2008

Bridge Nine Records nous gâte actuellement avec ses sorties au-dessus du lot. Prepare To Be Let Down fut déjà un album mémorable pour le groupe de Baltimore. I Heard These Dudes Are Assholes enchaîne et vient renforcer le bien qu’on pouvait penser de ce groupe.

Ce nouvel album de RUINER
RUINER


Clique pour voir la fiche du groupe
n’est pas sans rappeler le style et les qualités de MINOR THREAT
MINOR THREAT
Clique pour voir la fiche du groupe
. Moins novateur que ce dernier en son temps, I Heard These Dudes Are Assholes renferme bien toute l’urgence d’une scène punk-hard-core qui se perd. RUINER
RUINER


Clique pour voir la fiche du groupe
va à l’essentiel sans prendre la peine de se retourner. Sincérité et vitalité sont les maîtres mots des tensions exploitées et canalisées dans ce disque.

RUINER
RUINER


Clique pour voir la fiche du groupe
, c’est un Hard Core frontal rempli d’énergie où ni la nostalgie désuète, ni la bêtise irréfléchie, ni le muscle bodybuildé n’a sa place… simplement parce que RUINER
RUINER


Clique pour voir la fiche du groupe
n’en n’a nul besoin pour avancer. Et RUINER
RUINER


Clique pour voir la fiche du groupe
trace… s’engouffre même. Accrocher les ceintures, suivra qui pourra.

Les versions démo qui clôturent l’album sont dispensables mais on n’a même pas envie de critiquer ou d’épiloguer dessus. L’album peut tourner en boucle indéfiniment. On regrettera juste que beaucoup (trop) de groupes aient perdu cette essence vitale à la scène.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE