Chronique

RUSSIAN CIRCLES
Geneva

image
Suicide Squeeze



image
Vendredi 15 janvier 2010

RUSSIAN CIRCLES
RUSSIAN CIRCLES


Clique pour voir la fiche du groupe
aurait pu être la prochaine sensation au rayon des groupes Post-Rockeurs du lourd et malheureusement le quelque peu décevant Geneva ne viendra pas confirmer les espoirs qu’on avait pu fonder sur le groupe.

Trop ancré dans ses ambiances et son style à l’orée de RED SPAROWES
RED SPAROWES
Clique pour voir la fiche du groupe
et de PELICAN
PELICAN


Clique pour voir la fiche du groupe
ou d’un ISIS
ISIS


Clique pour voir la fiche du groupe
instrumental, l’album ne sauve que la basse imposante qui vient générer une attention particulière. Les titres sont bien écrits sans faille particulière dans leur structure. L’album ne lasse pas, mais il ne transcende pas non plus. Dès lors, on est en droit de se demander pourquoi cet album plutôt qu’un autre. Geneva n’est pas indispensable même si il reste agréable à écouter pour les amateurs de musiques instrumentales chargées d’ambiance et de progression.

RUSSIAN CIRCLES
RUSSIAN CIRCLES


Clique pour voir la fiche du groupe
démontre sa capacité dans le formatage à construire des plages propres où les idées sont connues d’avance. Trop lisse Geneva ne sera pas l’album de la maturité pour le groupe de Chicago, chez qui finalement les attentes qu’on avait, se sont révélées surestimées.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE