Chronique

LOCRIAN
Territories

image
Bloodlust / Basses Fréquences Records / At War With False Noise / Small Doses



image
Samedi 17 avril 2010

Sur son premier album, Drenched Lands, LOCRIAN
LOCRIAN


Clique pour voir la fiche du groupe
avait pris soin de préparer l’auditeur en le faisant entrer dans son univers malsain progressivement. À l’inverse sur ce deuxième album LOCRIAN
LOCRIAN


Clique pour voir la fiche du groupe
nous plonge dans le vif du sujet immédiatement avec des larsens bien en avant durant tout le premier titre relégué (Inverted Ruins) en musique de fond.

Si les atmosphères de LOCRIAN
LOCRIAN


Clique pour voir la fiche du groupe
restent toujours aussi poisseuses et agressives, le groupe a également mieux fourni son deuxième album en titres plus instrumentés, à savoir où le chant et la rythmique prennent plus de place sur le bidouillage. Pour ce faire d’ailleurs, LOCRIAN
LOCRIAN


Clique pour voir la fiche du groupe
a cette fois-ci fait appel à Mark Solotroff (BLOODYMINDED, ANATOMY OF HABIT), Blake Judd (NACHTMYSTIUM
NACHTMYSTIUM


Clique pour voir la fiche du groupe
), Bruce Lamont (YAKUZA
YAKUZA


Clique pour voir la fiche du groupe
) et Andrew Sherer (VELNIAS) pour compléter le contenu.

Ce n’est toujours pas le disque qu’on se mettra sur les oreilles pour se promener dans les bois. Le travail des sons est ostensiblement le même. Toutefois donc les autres instruments plus présents créent des plages où la musique elle-même semble sortir des entrailles de la forêt. The Columnless Arcade prend jusqu’à des allures épiques.

Tout en gardant ses parts de Drone, de Black Metal et de Dark Ambient, LOCRIAN
LOCRIAN


Clique pour voir la fiche du groupe
propose ici un deuxième album plus riche et plus intense. Le besoin d’agressions sonores et d’ambiances impures et boueuses est ici mieux complété par des moments de musicalité issus des profondeurs abyssales où la déferlante annoncée de barbares noirs des ténèbres présage qu’ils vont s’en donner à cœur joie dans le massacre.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE