Chronique

RESISTANCE
Lords of torment

image
Gangstyle records



image
Samedi 17 avril 2010

Après une intro des plus glauques et des plus pessimistes, le quintet de Mons balance rapidement son metal plutôt extrême avec le titre Requiem.

Oscillant comme lors de leurs deux premiers albums entre death metal et passages un peu plus hardcore.

Soyons francs je n’ai jamais été un grand amateur du timbre de voix de Xérus sur CD, trouvant que son chant passait souvent mieux en live. Mais une surprise plus qu’agréable se dessine sur ce cd, la voix est parfois bien plus criée également, et la voix grave me marque bien plus qu'auparavant.

Un autre plus à l’écoute de ce cd qui est évident est bien entendu l’arrivée derrière les futs de Jonas qui officie déjà dans Dark sensation et qui reste un batteur n’ayant pas peur de se réinventer dans sa technique. Celui-ci apporte un gros plus au niveau des contretemps d'ailleurs.

Les guitares, elles sont toujours aussi lourdes et font rarement dans le mélodieux. Certains riffs sont parfois plus proches du metalcore que du death metal certes mais la lourdeur est omniprésente et des petits passages plus "ambiants" également.

Le morceau « Hail » apporte vraiment une nouvelle orientation à l’album en lui-même, avec un break rempli d’émotion dans la construction et dans le son.

Au niveau des petits plus, je note les backings vocals assurés par Bruno, frontman dans Dark sensation sur le titre « We can fight », celui-ci sonne même très hardcore avec quelques passages sing-along ainsi que des rythmes plus rapides.

Autre surprise et non des moindres, l’album a été enregistré par Xavier Carion (ex-guitariste de Channel zero ndlr…), comme quoi il ne faut pas toujours s’adresser à Tue Madsen par exemple, pour avoir un gros son, pas trop propre et gardant de l’intensité.

Les paroles en elles-mêmes ne sont pas spécialement optimistes et apportent un côté assez sombre au tout. Constat pessimiste du monde actuel peut-être, il serait intéressant de leur poser la question.

L’artwork est travaillé et soigné et les paroles tout à fait lisibles.

Ce nouvel opus marque clairement le début des choses sérieuses, étant, à mon avis l’album le plus abouti du groupe, tant dans la construction des morceaux, que dans les côtés plus techniques.

Au final un album à recommander aux fans de groupes comme All shall perish, Bleeding through, …
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
3

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE