Chronique

ZU
The Way of the Animals Powers

image
Public Guilt Records / Mandaï Distribution

9 titres - 25 minutes


image
Vendredi 7 mai 2010

Zu
Zu


Clique pour voir la fiche du groupe
est une créature jazzistique protéiforme indéfinissable.

Aux confins du free jazz, de la noise et de l’expérimentation sonore, le trio Romains (Jacopo Battaglia à la batterie, Massimo Pupillo à la basse et Luca Mai au saxophone) qui compose Zu est en quête depuis plus de dix ans. Une quête d’un mystique Graal sonore partagée par certains personnage peu recommandable comme Mike Patton
Mike Patton


Clique pour voir la fiche du groupe
... (C’est d’ailleurs sur Ipecac , label de ce même Patton qu’est sorti Carboniferus le dernier album de Zu
Zu


Clique pour voir la fiche du groupe
).


The Way of the Animals Powers n’est certes pas un album aisé mais ne dit-on pas que tout se mérite ?
Il faut donc un état d’esprit propice mais également l’énergie et l’endurance pour supporter la musique proposée par Zu
Zu


Clique pour voir la fiche du groupe
. Certes elle n'est ni violente, ni agressive mais possède une réelle puissance destructrice. Pleine de sons naïfs, inattendus voire saugrenus elle en devient tantôt effrayante tantôt oppressante tout en restant radicalement créative.


Tags : jazz
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
5

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE