Chronique

BRANT BJORK
Gods & Goddesses

image
Cargo Records



image
Dimanche 11 juillet 2010

L’ex batteur de KYUSS
KYUSS
Clique pour voir la fiche du groupe
refait à nouveau surface avec son projet solo, au chant et à la guitare. Comme à son habitude, et dans la plus pure tradition d’un genre qu’il a contribué à propulser, BRANT BJORK
BRANT BJORK


Clique pour voir la fiche du groupe
délivre un album groovy et lancinant.

Autant dire de suite ce qui choque : la longueur de l’album. 8 titres seulement pour 32 minutes, c’est court. Je veux bien que ce soit la qualité qui prime d’autant qu’elle est au rendez-vous mais quand même, quand on s’appelle BRANT BJORK
BRANT BJORK


Clique pour voir la fiche du groupe
et qu’on a participé à autant de groupes de référence (KYUSS
KYUSS
Clique pour voir la fiche du groupe
, FU MANCHU
FU MANCHU


Clique pour voir la fiche du groupe
, MONDO GENERATOR
MONDO GENERATOR


Clique pour voir la fiche du groupe
…), il est difficile de se résoudre à si peu.

Un album trop court donc mais fort heureusement implacable. Avec ses allures simples mais efficaces, chaque titre est un moment d’extase. Ensoleillés et chaleureux, ils invitent à la nonchalance. BRANT BJORK
BRANT BJORK


Clique pour voir la fiche du groupe
a un sens du groove hypnotique. Des ambiances vaporeuses et moites rendent le son rétro et organique. La section rythmique (basse-batterie) décomplexe le jeu de guitare qui se fait décontracté. Libre de s’aventurer, la guitare peut dès lors tout se permettre. Soli, digressions, wha wha enfoncée, ou petits jeux décalés, on se régale.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
2

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE