Chronique

AS WE DRAW
Lines Breaking Circles

image
Throatruiner Records



image
Lundi 27 décembre 2010

Tout ce qui est gratuit est forcément de mauvaise qualité. Et plus c’est cher mieux ça doit être ! Des réflexions qui ont été prouvées d’un point du point de vue de la psychologie sociale. Des études qui ne se prononcent pas sur la qualité, mais bien, sur la véracité de la pensée. En effet, nous pensons que plus un objet ou une activité est cher, meilleur il sera. Qu’il est en soi absurde de proposer gratuitement quelque chose qui possède une valeur ou un intérêt. Si c’est bon marché, pire gratuit, c’est que la qualité n’y est pas. Faîtes le test avec les produits blancs contre les marques. La différence de prix se justifie par la publicité des marques, coût répercuté sur le prix et justifiant tout simplement la différence. Pourtant, plus nombreux seront ceux qui diront que le produit marqué est meilleur ?

AS WE DRAW
AS WE DRAW
Clique pour voir la fiche du groupe
propose d’acheter ou de télécharger gratuitement son premier album Lines Breaking Circles (http://throatruinerrecords.bandcamp.com/album/lines-breaking-circles ). Il s’agit du même contenu. Seule la forme change, physique d’un côté et informatique de l’autre. Quoique, puisque le groupe, dans le fichier télécharger, a mis à disposition tout ce qu’il faut pour en faire une copie matérielle assez jolie. Ne croyez pas non plus que les Français ont bradé leur production et sa réalisation. Non car le disque a été masterisé par Alan Douches, un spécialiste en la matière de gros son post et chaotique puisque l’Américain a déjà travaillé avec CONVERGE
CONVERGE


Clique pour voir la fiche du groupe
, MASTODON
MASTODON


Clique pour voir la fiche du groupe
ou THE DILLINGER ESCAPE PLAN
THE DILLINGER ESCAPE PLAN


Clique pour voir la fiche du groupe
pour ne citer qu’eux.

Et au-delà de toutes ces considérations mercantiles, ce premier album de AS WE DRAW
AS WE DRAW
Clique pour voir la fiche du groupe
vaut son pesant d’or. Que vous le chopiez contre de la monnaie ou contre rien du tout, il vous ravira si vous êtes amateurs d’une musique noire où règnent à la fois le chaos et les émotions, le tout sous un aspect métallisé. La bio nous parle de BREACH
BREACH
Clique pour voir la fiche du groupe
et CULT OF LUNA
CULT OF LUNA


Clique pour voir la fiche du groupe
. Personnellement je retiendrai plutôt le premier et penserai aussi à BOTCH
BOTCH


Clique pour voir la fiche du groupe
. Des références d’ailleurs, on pourrait en citer à la pelle, mais ce qui ressort essentiellement de ce premier album, c’est une maturité et une maîtrise plutôt personnelle. AS WE DRAW
AS WE DRAW
Clique pour voir la fiche du groupe
tout en s’inscrivant dans un registre Post-Hard-Core, a cherché à développer sa propre musique plutôt qu’à répondre à des codes pré-établis.

Le plus intéressant dans la proposition du groupe, c’est sa manière à nous jouer sa musique avec une tension rude et une présence assez frontale. Même lorsque AS WE DRAW
AS WE DRAW
Clique pour voir la fiche du groupe
s’arrête sur des passages plus calmes qui vont crescendos, il offre une résistance physique qui égratigne et écorche. L’auditeur subit plutôt que d’être emporté comme chez ses confrères.

Durant les 9 titres qui composent l’album, nous allons être malmenés par AS WE DRAW
AS WE DRAW
Clique pour voir la fiche du groupe
. Malmenés par les ambiances douloureuses qui se dégagent du disque bien évidemment. Mais tout autant brutalisés par l’interprétation physique que le groupe en fait. Voilà un groupe qui propose, sans rien concéder, une nouvelle lecture et un renouvellement dans une scène qui aurait tendance à se conformer. À surveiller donc étant donné qu’il ne s’agit que du premier album et à consommer sans modération, tant pour sa qualité et son coût !
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE