Chronique

K-BRANDING
Alliance

image
Mandaï Distribution / PIAS / Humpty Dumpty Records



image
Lundi 2 mai 2011

K-BRANDING
K-BRANDING
Clique pour voir la fiche du groupe
cultive l’art de nous surprendre. On les croyait dans un trip hypnotisant et tribal ; avec Alliance, contre toute attente, on les retrouve dans un délire cinématographique et ambient. On savait que le groupe s’inscrivait dans une démarche toute personnelle et hors norme de la musique, qu’il ne fallait pas s’attendre à des conventionalités de leur part, mais ce nouvel album repousse les limites encore plus loin.

Alliance est l’album le plus expérimental du groupe et probablement le plus sombre aussi. Il joue énormément sur les effets, et ne s’embarrasse plus des structures communes. On vogue à travers des nappes de sons distordus ou torturés, on se laisse emporter par un semblant des percussions agressives et Duby s’en donne à cœur joie pour tirer des notes bruitistes de sa guitare. Tout cela ressemble à une gigantesque improvisation sans l’être. En effet, chaque partie, chaque son et chaque déformation semblent longuement réfléchis pour aboutir à un résultat final cohérent et crispant. L’envoûtement vire au cauchemar. Le malaise devient palpable.

Inspiré par la scène des 80’s, K-BRANDING
K-BRANDING
Clique pour voir la fiche du groupe
insuffle la froideur caractéristique de cette époque tout en choisissant d’inclure, judicieusement, des influences extraites des sphères de la musique industrielle, prolongement de ces années 80 d’ailleurs. Facial, le premier album du groupe parlait sans doute plus à l’esprit, Alliance s’adresse à nos viscère. K-BRANDING
K-BRANDING
Clique pour voir la fiche du groupe
explore de nouveaux territoires et surprend une fois de plus l’auditeur. Le groupe gagne en réputation et décomplexé, relève le défi du deuxième album.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE