Chronique

SUICIDE SILENCE
The Black Crown

image
Century Media

11 titres - 39 minutes


image
Samedi 30 juillet 2011

Suicide Silence
Suicide Silence


Clique pour voir la fiche du groupe
ou l’autre groupe superstar de la scène deathcore tatouée. Déjà, cet album j’en avais marre avant même qu’il ne sorte. Il est tout-à-fait normal pour un groupe de vouloir créer un peu le buzz avant la sortie d’un nouvel album, c’est légitime… à partir du moment où ils le font en postant des vidéos en studio, en lâchant quelques morceaux au compte-goutte etc. Mais quand leur seule préoccupation manifeste est de vendre leur nouveau CD ou leur merch que si tu l’as pas t’es une grosse merde, bin là je ne suis pas sûr qu’on parle toujours de musique.

Petite compilation des dernières mises à jour de leur page Facebook – elles ont toutes moins de deux semaines :

« Who's going to the mall this weekend? Be sure to stop by Hot Topic and check out this new exclusive shirt they just got in stock! Also our album is only 9.99 there including a bonus DVD!! »
 Donc le bon vieux « achète et t’auras un cadeau gratuit »

« BUY THE ALBUM AT TARGET / RECEIVE A PHONE CALL FROM MITCH! Check the note for details! »
 Euh... achète et le chanteur telephone chez toi ? J’ai jamais placé un LOL en 7 ans de chroniques mais… LOL.

« Our DELUXE EDITION comes in a Black Box w/ Revival of Life, Pendant Necklace, Button, & Patch. It's available at Best Buy, FYE, Amazon, & some independent stores. If it's says Deluxe and is priced around 20, it's the Black Box edition that looks like this: http://bit.ly/raKhYK. Most sites online just show the standard cover and don't mention the extras... »
 Achète-le plus cher parce que t’auras encore plus de cadeaux gratuits.

« ‎"The Black Crown" is IN STORES & on iTunes! Pick up the record if you dig the video! »
 Tu aimes ? Achète.

« Pick up a hat before you come see us at Mayhem! »
 Achète nos casquettes sinon t’es pas un vrai fan !

« Have you picked up the new album, 'The Black Crown', yet? Head out to your local Hot Topic, F.Y.E, Target, Wal Mart or Best Buy and get your copy. We also want to thank every single person who already bought it, our fans are fucking awesome!!! »
 Merci de nous avoir donné vos sous, c’est pas qu’on en avait réellement besoin mais je préfère qu’ils soient dans nos poches que dans les vôtres.

« All you beer drinkers...the koozie's have arrived »
 How about a big cup of shut the fuck up ?

Bin non j’ai pas encore parlé de musique, pourquoi j’en ferais une priorité alors que le groupe n’en fait pas autant ? Car le problème est là justement. Faut avouer, c’est carré, propre, catchy par moments, la prod est tout simplement énorme mais JAMAIS AU GRAND JAMAIS ce groupe ne mérite ce statut et ce succès et encore moins cette horde de fans à la culture musicale plutôt limitée qui leur confèrent déjà le rôle de « révolutionneur de la scène metal » depuis la sortie de The Cleansing. Soyons francs ! Les riffs sont moyens, la batterie est moyenne, la voix de Mitch Lucker est une voix criée comme on entend beaucoup. C’est pas mal. Mais ce groupe aurait-il été propulsé au devant de la scène sans le look du chanteur surtatoué qui fera peur aux parents ? A l’instar d’un Oliver Sykes de Bring Me The Horizon
Bring Me The Horizon


Clique pour voir la fiche du groupe
, sauf que la musique de BMTH
BMTH


Clique pour voir la fiche du groupe
révèle un talent certain. Bon la voix peut-être pas mais ce n’est pas le sujet.

Par rapport aux albums précédents, on dirait carrément que le groupe a régressé. Comme s'il avait voulu rendre sa musique plus simple pour toucher plus de public mais qu'au final ça la rendait seulement plus pauvre.

L’intervention de Jonathan Davis sur Witness The Addiction ne relève pas vraiment le niveau. Sa ligne de chant est habituelle à ce qu’il fait avec Korn
Korn


Clique pour voir la fiche du groupe
, c’est ce qu’on attendait de lui vous allez me dire. Mais on ne sent pas une réelle envie de sa part de participer à cet album, il a juste fait son taf et hop retour maison. Les autres featurings de cet album (Eyes Set To Kill
Eyes Set To Kill


Clique pour voir la fiche du groupe
, Suffocation
Suffocation


Clique pour voir la fiche du groupe
) remplissent certains vides de l’album causés par un gros manque d’inspiration.

Donc voilà, non The Black Crown n’est pas mauvais, oui il va certainement marquer la carrière du groupe, et les gens l’écouteront tant que la mode du deathcore existera. Après, faudra sûrement se recycler et faire de la musique intéressante.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE