Chronique

CELEBRATE
Parts Of You EP

image
Autoproduction

4 titres
Sorti le 05-06-2012


image
Vendredi 22 juin 2012

Celebrate Your Mother
Celebrate Your Mother


Clique pour voir la fiche du groupe
, c'est un trio formé il y a moins d'un an qui nous sort ici son premier EP.

D'emblée, les premières notes m'ont replongé 15 ans en arrière, à l'époque où les groupes proposaient leur démo sous forme de cassette, démo enregistrée sur 4 pistes (ou 8 pour les groupes les plus aisés). On pouvait alors être content du son d'une démo à partir du moment où on parvenait à entendre distinctement chaque instrument malgré un son inévitablement renfermé. Aujourd'hui évidemment, à l'époque où l'on peut se créer un home studio décent avec un ordi et quelques euros de matériel, ce son s'est un peu oublié. Jusqu'à ce jour, où les Liégeois de Celebrate Your Mother
Celebrate Your Mother


Clique pour voir la fiche du groupe
osent sortir un EP au son volontairement gras, lourd et crade.

On remarque rapidement que ce son est parfaitement cohérent. Située quelque part entre punk-rock et grunge (qui est juste du punk-rock un peu gras, somme toute), leur musique qu'on qualifiera par facilité de "rock alternatif" (oui, ce style fourre-tout) est punchy et énergique. Mais surtout elle fleure bon les années 90, comme si les membres avaient eu l'envie commune d'extérioriser une certaine nostalgie.

Trois des quatre titres évoluent dans un rock gras au tempo régulier plutôt classique. The Black Swan Fairy, qui ouvre cet EP, fait mouche dès la première écoute et si les deux derniers morceaux sont efficaces, ils trahissent par moments la jeunesse du groupe par quelques influences trop évidentes ou quelques simplicités dans l'écriture des morceaux.

Sweet Face, le titre qui s'annonce comme le plus calme est finalement le plus explosif sur le refrain et celui où l'identité de Celebrate Your Mother
Celebrate Your Mother


Clique pour voir la fiche du groupe
me semble la plus affirmée. Sombre, grinçant, il prend le temps de poser une atmosphère malsaine avant un climax hargneux et exulté par le chanteur Nicolas.

Dans l'ensemble, l'EP est vraiment bon et le groupe a dans ses mains tous les éléments pour créer sa propre sauce. A lui maintenant de laisser l'expérience agir pour que le style s'imprègne encore plus de sa propre identité.

La bonne nouvelle, c'est que l'EP est en écoute et téléchargement gratuit ici : http://celebrateyourmother.bandcamp.com/album/parts-of-you-debut-ep


Tags : alternative grunge rock punk rock liege
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE