Chronique

LENGTH OF TIME
Let The World With The Sun Go Down

image
Gangstyle records

6 titres - 25 minutes
Sorti le 03-01-2013


image
Mardi 2 avril 2013

Length Of Time
Length Of Time


Clique pour voir la fiche du groupe
, c'est une histoire de plus de quinze ans. Et ceux qui ont connu le groupe lors de ses premiers pas s'en souviennent encore aujourd'hui tant son arrivée a fait du bruit dans la scène hardcore de l'époque. Non seulement il faisait figure de all-star-band (rappelons qu'il comptait à l'époque des membres et ex-membres de Deviate
Deviate


Clique pour voir la fiche du groupe
, Out For Blood
Out For Blood
Clique pour voir la fiche du groupe
et Backstabbers, fleurons de la scène hardcore bruxelloise), mais en plus il apportait cette grosse touche metal dans leur hardcore, fusion des genres qui n'était pas encore aussi répandue qu'aujourd'hui. Les derniers hésitants étaient convaincus par l'ambiance qui se dégageait du groupe et de sa musique, caractérisée par une adoration du groupe pour Charles Manson, plus connu pour ses meurtres sanglants que pour ses pensées philosophiques et sa musique.

Quinze ans plus tard. Le temps efface tout. Length Of Time
Length Of Time


Clique pour voir la fiche du groupe
ne fait plus figure de leader de la scène metalcore mais est toujours là et tient à le prouver. Alors que les longues intro d'albums tirés de samples divers étaient leur marque de fabrique, ce Let The World With The Sun Go Down démarre sur les chapeaux de rue avec un metal qui se classe clairement dans la famille des Slayer
Slayer


Clique pour voir la fiche du groupe
et consorts. Sur Until The Blast les cris écorchés sont toujours bien puissants et le refrain surprend par sa mélodie joué sur une seule et même note. Seul un riff de guitare, placé idéalement pour en faire un mosh-part imparable, semble baclé et perd hélas de son impact.

Le groupe privilégie définitivement la puissance directe aux ambiances d'antan, et c'est quelque part une partie de l'identité du groupe qui se perd. L'influence des scènes menées par Slayer
Slayer


Clique pour voir la fiche du groupe
, Pantera
Pantera


Clique pour voir la fiche du groupe
et Down
Down


Clique pour voir la fiche du groupe
(pour le côté stoner qu'ils ont développé depuis Antiworld en 2003) est très marquée mais si l'objectif était de rentrer dans le lard dès la première écoute, le pari est gagné. Sur certains morceaux comme Maleficious World, la voix claire orientée heavy metal est privilégiée aux cris sur un rythme mid-tempo et des envolées plus calmes. Curieusement, une approche différente de leur musique qui rejoint les ambiances qui me manquaient sur les morceaux plus rapides.

Tout au long des vingt-cinq minutes de cet album, Length Of Time
Length Of Time


Clique pour voir la fiche du groupe
envoie du lourd mais de manière somme tout assez classique. Pas une réelle déception vu la bonne qualité de ce Let The World With The Sun Go Down, mais les Bruxellois ne semblent pas avoir voulu prendre trop de risques. La surprise n'est donc pas au rendez-vous, mais cet album nous rappelle qu'il faut toujours compter sur Length Of Time
Length Of Time


Clique pour voir la fiche du groupe
dans la scène metal hardcore belge.


Tags : metal hardcore stoner bxl
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE