Chronique

KEN MODE
Entrench

image
Season of Mist

Sorti le 15-03-2013


image
Vendredi 15 mars 2013

Après avoir frappé un très gros coup en 2011 lors de la sortie de Venerable, leur album précédent qui les avait fait connaître sur la scène internationale, les Canadiens de KEN Mode
KEN Mode


Clique pour voir la fiche du groupe
sont de retour avec un nouvel opus, leur cinquième!

Cet album intitulé Entrench était de ce fait plus qu'attendu par les fans du trio dont les trois premières lettres sont l'abréviation de Kill Everyone Now. Alors tuerie ou pétard mouillé?

D'entrée de jeu, les trois Canadiens assomment une nouvelle fois l'auditeur. "Counter Culture Complex" donne directement le ton. KEN Mode
KEN Mode


Clique pour voir la fiche du groupe
, c'est avant tout du live et ça s'entend. Si le fait d'avoir signé sur un gros label leur permet d'avoir une production parfaite, cela ne les empêche visiblement pas de garder ce son qui les caractérise autant sur scène que sur album. Crade et dur tout en étant épuré de toute imperfection technique, Entrench fait clairement office de bombe!

C'est littéralement le pied au planché que les trois membres de KEN Mode
KEN Mode


Clique pour voir la fiche du groupe
entament ce disque. Après trois titres, on ne sait déjà plus où donner de la tête et des pieds tant KEN Mode
KEN Mode


Clique pour voir la fiche du groupe
frappe fort et juste! Si auparavant le groupe mettait déjà tout le monde d'accord sur scène, Entrench lui fourni là sans aucun doute une arme absolue qui risque de donner bien du mal aux groupes qui joueront désormais après la bande à Jesse Matthewson.

Il faudra attendre "Romeo Must Never Know", le sixième morceau du disque, pour que le groupe nous laisse enfin reprendre nos esprits. Un titre planant et envoûtant durant lequel la voix de Jesse se transforme en murmure. De quoi calmer nos cervicales, mais certainement pas nous faire redescendre sur Terre.

Cette respiration ne sera que de courte durée puisque dès l'entame de "Secret Vasectomy" le trio semble avoir repris sa vitesse de croisière et recommence à nous martyriser, pour notre plus grand plaisir.

"Why Don't You Just Quit?", la dernière plage de l'album, fait office d'interlude instrumental. Un moment plus que planant pendant lequel notre excitation se calme. Un titre hypnotique qui nous fait reprendre conscience et nous ramène tout doucement à la réalité tout en mettant fin d'une bien belle manière à cette orgie de décibels.

Synonyme de confirmation pour ce trio qui avait déjà acquis la reconnaissance internationale il y a trois ans, Entrench est également la première réalisation à laquelle prenait part Andrew LaCour. L'homme à la barbe ébouriffée avait remplacé la belle Chad Tremblay à la basse en 2011. Au niveau de la réalisation, les trois Canadiens ont choisi de la mettre entre les mains de Matt Bayles, le producteur de Mastodon
Mastodon


Clique pour voir la fiche du groupe
. Un must et ça s'entend!

Vous l'aurez compris, avec ce cinquième album KEN Mode
KEN Mode


Clique pour voir la fiche du groupe
frappe un énorme coup et se place certainement en bonne position pour le futur classement des meilleures réalisations de l'année. Tout simplement.

TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
12

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE