Chronique

THE CHARM THE FURY
A Shade of My Former Self

image
Listenable Records

Sorti le 16-09-2013


image
Mardi 15 octobre 2013

Premier véritable album pour les Néerlandais de The Charm The Fury
The Charm The Fury


Clique pour voir la fiche du groupe
, après un EP The Social Meltdown sorti pendant l'été 2012. The Charm The Fury
The Charm The Fury


Clique pour voir la fiche du groupe
officie dans un registre metalcore catchy assez actuel (on pense rapidement à Architects
Architects


Clique pour voir la fiche du groupe
) mais se distingue surtout par la chanteuse qui tient le micro. Loin d'un garçon manqué à la Candace Kucsulain (Walls Of Jericho
Walls Of Jericho


Clique pour voir la fiche du groupe
), Caroline Westendorp est l'atout charme du groupe. Mais le charme ce n'est pas tout n'est-ce pas, on attend aussi de la rage... de la furie même, si l'on se réfère au nom du groupe.

Après une intro classique très épique, A Testament nous assaillit de riffs metal bien torchés et, rapidement, la voix criée de la chanteuse nous impressionne. Avec une telle puissance, il aurait été impossible de deviner qu'il s'agit d'une chanteuse si ce n'est quelques intonations en fin de syllabes... en se concentrant bien. Comme (trop) souvent dans le metalcore actuel, le chant passe en voix claire sur le refrain. Une voix claire très juste et même plutôt jolie mais inconsciemment, je ne peux m'empêcher d'associer musique metal + voix claires féminines à toute cette branche de metal gothique / symphonique à la Epica
Epica


Clique pour voir la fiche du groupe
/ Lacuna Coil
Lacuna Coil


Clique pour voir la fiche du groupe
.

Le groupe vient régulièrement prêter main forte à la demoiselle avec des backing vocals pêchus et souvent bien placés comme sur Carte Blanche, premier single issu de l'album. The Charm The Fury
The Charm The Fury


Clique pour voir la fiche du groupe
combine plutôt bien tous les atouts dont il bénéficie, à commencer par une solide structure rythmique et des musiciens techniquement très bons. Les morceaux sont construits autour de passages scandés qui restent en tête, très propices aux sing-along - certains d'entre eux vont certainement devenir incontournables en live. D'autres passages mettent en avant la voix claire de Caroline et qu'ils sonnent metal gothique ou pas, ils restent en tout cas en tête après quelques écoutes à peine.

Sans avoir tenté de révolutionner le genre, The Charm The Fury
The Charm The Fury


Clique pour voir la fiche du groupe
a sa place dans le paysage metalcore actuel et rafraîchira le public live par la simple présence de la chanteuse. A Shade Of My Former Self s'écoute avec plaisir même si la multiplication de riffs metal tout au long de l'album peut rapidement lasser.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE