Chronique

STAND FOR TRUTH
The Game Is Over

image
Independenza

Sorti le 02-11-2013


image
Lundi 2 décembre 2013

Quand les Tournaisiens de Stand for Truth
Stand for Truth


Clique pour voir la fiche du groupe
sortent un album, on s'empresse de savoir ce qu'ils nous ont concoctés. Faisant partie de ces groupes locaux sous-estimés, leur premier EP, sortis il y a 2 ans maintenant, avait fait une bonne impression. Mais The Game Is Over est là pour lancer les choses sérieuses. En 13 titres et environ 40 minutes, SFT a clairement l'intention de nous prouver leur valeur et devenir un des incontournables dans la scène hardcore belge.

Premières impressions après une simple écoute : impossible de ne pas remuer de la tête ... mais malheureusement il est aussi impossible de se souvenir d'une chanson en particulier. Tous les ingrédients pour un bon opus sont là mais il manque clairement quelque chose à chacune de ses chansons pour les rendre uniques. On retrouve un rythme entrainant, des moshparts énergiques, quelques solos bien élaborés, quelques sing alongs sympathiques, ... mais pas des riffs complètement dingues. Ce qui donne l'impression d'écouter la même chanson à répétition pendant 38 minutes. Et la triste nouvelle c'est que forcément on se lasse rapidement et on n'écoute pas l'album en entier. Dans ce cas-ci il faut clairement écouter les chansons plusieurs fois et dégoter les meilleures, ici il s'agit de Engraved, Left For Dead et de Keep Fighting.

Cela dit, les fans de The Ghost Inside
The Ghost Inside


Clique pour voir la fiche du groupe
et Obey The Brave
Obey The Brave


Clique pour voir la fiche du groupe
devraient être heureux, et pour trouver une référence locale, on peut noter une certaine ressemblance avec STAB
STAB


Clique pour voir la fiche du groupe
. Ces trois groupes sont tous excellents dans leur genre et Stand For Truth
Stand For Truth


Clique pour voir la fiche du groupe
devrait dès à présent être considérés comme une pointure dans la scène hardcore/metalcore belge.

La meilleure façon d'apprécier The Game Is Over est probablement de l'entendre en live et d'apprécier l'énergie d'une musique balancée à 100 decibels.

En conclusion : un bon album, peut-être pas l'album de l'année, mais de quoi ravir les fans de hardcore et metalcore pour se réveiller les matins difficiles et se motiver !
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
13
AUTEUR : Manon
Ancienne organisatrice de concerts et diplômée en communication. La musique est le centre de ma vie ... Voilà pourquoi je me suis mise à écri...
Ancienne organisatrice de concerts et diplômée en communication. La musique est le centre de ma vie ... Voilà pourquoi je me suis mise à écrire pour SMA : vous faire partager mes coups de coeur, mes mauvaises surprises et ses expériences. Attendez-vous à découvrir tout ce qu'il y a de meilleur au niveau de la scène hardcore en Belgiqu...
Ancienne organisatrice de concerts et diplômée en communication. La musique est le centre de ma vie ... Voilà pourquoi je me suis mise à écrire pour SMA : vous faire partager mes coups de coeur, mes mauvaises surprises et ses expériences. Attendez-vous à découvrir tout ce qu'il y a de meilleur au niveau de la scène hardcore en Belgique et ailleurs !...
Ancienne organisatrice de concerts et diplômée en communication. La musique est le centre de ma vie ... Voilà pourquoi je me suis mise à écrire pour SMA : vous faire partager mes coups de coeur, mes mauvaises surprises et ses expériences. Attendez-vous à découvrir tout ce qu'il y a de meilleur au niveau de la scène hardcore en Belgique et ailleurs !...
Ancienne organisatrice de concerts et diplômée en communication. La musique est le centre de ma vie ... Voilà pourquoi je me suis mise à écrire pour SMA : vous faire partager mes coups de coeur, mes mauvaises surprises et ses expériences. Attendez-vous à découvrir tout ce qu'il y a de meilleur au niveau de la scène hardcore en Belgique et ailleurs !...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE