Chronique

THE OATH
The Oath

image
Rise Above Records

Sorti le 17-03-2014


image
Mardi 4 février 2014

The Oath
The Oath


Clique pour voir la fiche du groupe
, voilà la nouvelle petite merveille que nous sort le label stoner made in England, Rise Above Records . Composé de deux blondes ténébreuses, la Suédoise Linnéa Olsson, à la guitare et l'Allemande Johanna Sadonis, au chant, The Oath
The Oath


Clique pour voir la fiche du groupe
nous pond un premier album éponyme au hard rock teinté de stoner et de doom. Accompagnées à la basse par Simon Bouteloup (Kadavar
Kadavar


Clique pour voir la fiche du groupe
, ex-Aqua Nebula, Oscillator) et par Andrew Prestidge (Angel Witch, Winters) à la batterie, les deux blondes en imposent et attaquent dès le début.

Derrière ces deux jeunes femmes au corps sculpté par leurs combis de cuir noir se cachent en fait deux extraterrestres de la musique. Ce qu'elles font, ça s'entend directement, elles l'ont dans le sang. "All Must Die", le premier des neuf titres de l'album laisse éclater à la vue et surtout à l'ouïe de tous l'amour que portent ces deux amazones à Tonton Lemmy. Net, dur et surpuissant le riff principal de ce morceau est "motörheadien", c'est un fait! Mais si les girls puisent une bonne partie de leur inspiration chez Motörhead
Motörhead


Clique pour voir la fiche du groupe
, elles s'en détachent également. Si elles maîtrisent la puissance, le soupçon de tendresse et de psychédélisme qu'elles y ajoutent est loin de nous laisser indifférent.

Sombre, lourde et envoûtante par moment, la musique déballée par The Oath
The Oath


Clique pour voir la fiche du groupe
s'inspire des classiques, mais est loin d'être has been. A l'image de Uncle Acid And The Deadbeats
Uncle Acid And The Deadbeats


Clique pour voir la fiche du groupe
, avec qui le duo féminin prendra la route au printemps 2014, The Oath
The Oath


Clique pour voir la fiche du groupe
tire en partie cette inspiration diabolique des albums de Black Sabbath
Black Sabbath


Clique pour voir la fiche du groupe
qui ont, sans aucun doute, tourné en boucle sur leur tourne disque. Car pour le reste, les deux filles ne manquent pas de références lorsqu'elles parlent de leur musique: The Stooges
The Stooges


Clique pour voir la fiche du groupe
, Voivod
Voivod


Clique pour voir la fiche du groupe
, Danzig
Danzig


Clique pour voir la fiche du groupe
, Poison Idea
Poison Idea


Clique pour voir la fiche du groupe
, Mercyful Fate,... Ce qu'elles font, elles le qualifient de pseudo-occult rock. Une sorte d'alchimie et de sorcellerie du heavy metal à la sauce 21eme siècle, toujours d'après les donzelles.

Toujours est-ils que ce qu'elles font, elles le font foutrement bien. L'album se termine par "Psalm 7", un morceau de presque sept minutes qui commence calmement tout en finesse et délicatesse avant de s'envoler dans un fracas de décibels.

Avec ce neuf titres, The Oath
The Oath


Clique pour voir la fiche du groupe
fait office d'agréable découverte et risque bien de contaminer bon nombre des amoureux de cette vague Classic Hard Rock qui est occupée à envahir les salles de concert et les rayons de nos disquaires préférés.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
4

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE