Chronique

RED KUNZ
Teeth, Hair And Skin

image
Hummus Records / Division Records

Sorti le 15-08-2014


image
Mardi 12 août 2014

Il y a des disques comme ça, qui partent avec un longueur d'avance. C'est le cas du EP Teeth, Hair And Skin. Tout d'abord il y a l'histoire du disque. Aaron Beam et John Sherman, deux membres de RED FANG
RED FANG


Clique pour voir la fiche du groupe
s'envolent au début de l'année pour la Suisse après la performance de leur groupe au Letterman Show de New York. Ils rejoignent LOUIS JUCKER
LOUIS JUCKER


Clique pour voir la fiche du groupe
et Luc Hess, les membres de KUNZ mais également anciens membres du collectif THE OCEAN
THE OCEAN


Clique pour voir la fiche du groupe
et actifs au sein de COILGUNS
COILGUNS


Clique pour voir la fiche du groupe
. Sur place, ils s'offrent du bon temps derrière leurs instruments et forment temporairement RED KUNZ
RED KUNZ


Clique pour voir la fiche du groupe
.

Ensuite, il y a la forme atypique. RED KUNZ
RED KUNZ


Clique pour voir la fiche du groupe
est aussi la rencontre de deux bassistes et de deux batteries, auxquelles s'ajoute le chant. Une formation sortant des sentiers battus qui éveille de suite notre curiosité musicale.

Enfin, il y a le résultat. En toute simplicité, RED KUNZ
RED KUNZ


Clique pour voir la fiche du groupe
propose cinq compositions loin de la rugosité attendue par une telle formation. Teeth, Hair And Skin développe un groove bien rond qui derrière les deux basses et le duel de batterie conserve des allures catchies.

Transatlantic, The Beggar et Four Good Reasons passent comme des lettres à la poste. Entrainants, ces trois titres s'expriment avec une facilité déconcertante où les mélodies s'expriment avec aisance. Il faut attendre Prisms pour entendre RED KUNZ
RED KUNZ


Clique pour voir la fiche du groupe
s'aventurer plus près de l'abstraction attendue par une formation avec une telle particularité rythmique. Pourtant, si la composition est plus technique, elle reste néanmoins accrocheuse et fluide. Aaron Beam et LOUIS JUCKER
LOUIS JUCKER


Clique pour voir la fiche du groupe
ont travaillé les parties vocales en ce sens comme le démontre la dernière plage, titulaire, plus Heavy mais une fois encore irrémédiablement accessible.

Alors que le projet semble être anecdotique et la semaine décontractée passée ensemble par ces quatre là n'ont pas empêché les talents de compositeurs de s'exprimer. Nos deux bassistes et nos deux batteurs se sont visiblement bien trouvés puisqu'ils sortent, en toute décontraction, un EP aguicheur qui fonctionne particulièrement bien.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
14

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE