Chronique

HEAT
Laryrinth

image
The Charming Man Records

Sorti le 29-08-2014


image
Lundi 1 septembre 2014

Toute ressemblance avec BLACK SABBATH
BLACK SABBATH


Clique pour voir la fiche du groupe
dès les premières notes de Siamese Smile n'est pas fortuite.

Le groupe berlinois, HEAT
HEAT


Clique pour voir la fiche du groupe
sort son deuxième album et son Hard Rock 70's rend hommage aux légendes que sont DEEP PURPLE
DEEP PURPLE


Clique pour voir la fiche du groupe
ou WISHBONE ASH tout en se rapprochant de la scène suédoise emmenée par des GRAVEYARD
GRAVEYARD


Clique pour voir la fiche du groupe
et HORISONT
HORISONT


Clique pour voir la fiche du groupe
.

Alors que le vintage devient la nouvelle mode, le revival ne pouvait que se retrouver une nouvelle jeunesse. HEAT
HEAT


Clique pour voir la fiche du groupe
est la démonstration type de ce recyclage du passé. Bien que Labyrinth ne soit pas l'album de l'année, il possède suffisamment d'entrain pour réveiller le Hard-Rockeur qui sommeille derrière les années éculées.

L'avantage du recyclage, c'est de faire un semblant de nouveau avec de l'ancien. Ce qui est devenu classique voire stéréotypé, est aussi décodé par une forme d'universalité acquise avec le temps. Mais comme il est nécessaire d'actualiser l'ensemble pour éviter la ringardise, HEAT
HEAT


Clique pour voir la fiche du groupe
mélange quelques ingrédients historiquement distants. De quoi séduire l'amateur de British Prog, celui qui écoute du Hard-Rock Us et de contribuer à la deuxième vague de NWOBHM.

Ou bien ce genre de disque ne peut finalement trouver un écho qu'auprès d'un public suffisamment âgé pour croire encore en l'avenir du rock (?).
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE