Chronique

LOFOFORA
L'Epreuve du Contraire

image
At(H)Ome

Sorti le 15-09-2014


image
Mercredi 17 septembre 2014

Voilà un quart de siècle que LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
fusionne son Punk et son Metal. Dit comme cela, ça fait un peu vieux con. Pourtant, cela fait bien vingt-cinq ans que LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
traverse la scène française contre vents et marées en tentant de mettre le doigt sur les violences de notre... de son époque.

Si en attendant de retrouver une certaine forme d’innocence, le groupe s'interroge sur le futur d'un monde qui soutient l'individualisme, LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
revendique le besoin de rester dans la rébellion et d'être considéré à tout jamais comme un adolescent attardé.

La crise, le racisme, les exclusions, la politique et le néo-libéralisme... sont d'autant de sujets que LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
traite depuis ses débuts. Très vite, la plume de Reuno s'est affinée. Les textes se sont faits plus réfléchis et LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
a progressivement lâché les formules toutes faites au profit de paroles matures ancrées dans le constat, la réflexion et l'existentialisme. L'Epreuve du Contraire n'échappera pas à ces règles. Ce n'est d'ailleurs pas encore cette fois-ci que LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
nous écrira une chanson d'amour. Que du contraire, sa conception d'une romance semble assez radicale.

C'est en quatorze jours que les Français ont enregistré leur huitième album. Soit un titre par jour afin de conserver une rage primale et une interprétation brute. Comme pour son précédent album, Monstre Ordinaire, LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
a donné sa confiance pour mettre en boîte ses états d'âme à Serge Morattel.

La fougue du précédent album démontrait que l'âge et le temps n'avait pas d'effet sur le groupe. L'Epreuve du Contraire affiche encore quelques années supplémentaires, pourtant LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
semble en forme comme jamais. L'écriture se veut tout aussi radicale que posée. Le ton est grave et il se met à l'heure de l’existentialisme. Il en résulte des textes interrogateurs à la fois accessibles et pertinents. Si la fusion métallique reste le terrain de jeu musical du groupe, LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
s'est aussi retrouvé, à plusieurs reprises, avec ses racines Punk dans cet album. Cet équilibre combiné permet à LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
de nous offrir l'un de ses meilleurs albums où il renoue pleinement avec le viscérale. LOFOFORA
LOFOFORA


Clique pour voir la fiche du groupe
parle avec ses tripes... à nos tripes.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE