Chronique

THULCANDRA
Ascension Lost

image
Napalm Records

10 titres - 45 minutes
Sorti le 30-01-2015


image
Vendredi 1 mai 2015

Non content de mener Obscura
Obscura


Clique pour voir la fiche du groupe
vers des albums de plus en plus ambitieux, Steffen Kummerer est aussi la tête pensante de Thulcandra
Thulcandra


Clique pour voir la fiche du groupe
, un groupe fondé à la même époque, cette fois en hommage à Dissection. Un tribute tant dans la musique proposée que dans les visuels, et notamment ces pochettes d’album bleutées signées Necrolord. Pour ce nouvel album, si l’on est encore en droit d’évoquer le groupe culte du défunt Jon Nodtveidt pour décrire la musique de Thulcandra
Thulcandra


Clique pour voir la fiche du groupe
, il est important de préciser que celle-ci mérite désormais d’être jugée pour elle-même. Glaciale, mélodique, emportée, elle a clairement de quoi parler à tous les amateurs de Black mélodique.

Ainsi, Ascension Lost parfait la formule à l’œuvre sur les sorties précédentes du groupe. A nouveau, les meilleurs passages sont à relier à ces efforts de songwriting, inspirés par une certaine idée de grandeur dramatique, noire et épique. D’ailleurs, dès l’excellent premier titre (The First Rebellion), on retrouve toute ces qualités dans un morceau mélodique et agressif, mais aussi ce chant Black aussi typique qu’hyper bien maitrisé par Steffen Kummerer. Etre capable de se montrer aussi à l’aise dans ce registre que dans celui plus Death de Obscura
Obscura


Clique pour voir la fiche du groupe
force le respect.

La suite de l’album œuvre ainsi entre Black impitoyable et envolées célestes, où l’alternance des guitares, tantôt puissantes, tantôt liquoreuses, règne en maitre (le solo de Deliverance In Sin And Death, l’intro de Demigod Imprisoned,...). Le tout reste donc dans un style balisé, mais la maitrise est telle que l’on ne peut que s’incliner devant le savoir-faire de Thulcandra
Thulcandra


Clique pour voir la fiche du groupe
, même quand les Allemands reviennent sur un terrain plus balisé frisant le produit générique (Throne of Will ou The Second Fall).

Hyper cohérent pris dans son ensemble, Ascension Lost est donc une excellente sortie pour Thulcandra
Thulcandra


Clique pour voir la fiche du groupe
, et même pour le genre dans l’ensemble. En gardant ses origines et son indéniable influence, le groupe est parvenu à imposer sa personnalité, ce qui n’était pas forcément un pari gagné d’avance.


Tags : Dissection, Necrolord, Nodtveidt, époque, Black, mélodique, Kummerer, Obscura
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE