Chronique

THE SCRAP DEALERS
The Scrap Dealers

image
JauneOrange

7 titres - 30 minutes
Sorti le 14-11-2014


image
Jeudi 5 février 2015

Quand je vois l'étiquette shoegaze dans la description d'un groupe, je m'imagine toujours des vieux gars lassés de leur scène musicale précédente, et qui ont choisi un style musical compatible avec leur envie de jouer morts torchés sans passer pour des pourris. Juste des gars qui se mettent minable parce qu'ils ont du vécu tu vois.

Pourtant ça ne m'avait pas vraiment interpellé à l'écoute de leur premier EP Red Like Blood sorti quelques mois plus tôt. Alors que The Scrap Dealers
The Scrap Dealers


Clique pour voir la fiche du groupe
était plutôt dans un registre garage-rock gras et instable, les premières notes de ce premier véritable album (enfin, avec 30 minutes au compteur ça reste un album presque EP quand même) nous montrent de nouveaux éléments avancés par le groupe, ces fameux aspects shoegaze et même krautrock, à en juger par la rythmique régulière de ce premier morceau No Sense In Your Eyes, que l'on avait d'ailleurs pu découvrir avant la sortie de l'album, et la longueur moyenne des titres de l'album. Une longueur qui vient principalement des longues plages instrumentales qui clôturent plusieurs morceaux de l'album, et qui permettront au groupe de se lâcher complètement sur scène et de partir sur des impros noisy.

The Scrap Dealers
The Scrap Dealers


Clique pour voir la fiche du groupe
a la bonne idée de garder les éléments garage-rock qu'on leur connaissait et de ne pas s'embourber complètement dans une trop grande utilisation des effets, de la disto, des sons saturés typiques de leur scène musicale. Utilisés avec parcimonie, tous ces élements donnent de l'énergie et du contraste à des morceaux qui ne se ressemblent pas réellement tout en restant parfaitement cohérents. Cohérente, la voix du chanteur l'est également, légèrement en retrait pour laisser la musique du groupe au premier plan. Ce n'est d'ailleurs pas le point fort du groupe, laissons-la donc simplement accompagner la musique.

Une évolution importante entre l'EP Red Like Blood et cet album éponyme, surtout qu'il ne s'est écoulé que quelques mois entre les deux. Le groupe semble donc encore en pleine phase d'évolution, ce qui est encourageant vu la bonne qualité de cette plaque !


Tags : liege punk garage rock shoegaze
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Erik
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentr...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...
Rescapé de la scène hardcore underground de la fin des années 90, Erik a lancé Shoot Me Again en 2004 avec Julien, un autre gamin hyperactif de l'époque. Ecumant à eux deux les salles les plus improbables lors du lancement de ce webzine, ils se sont rapidement entourés d'autres camarades de jeu pour renforcer l'équipe. Aujourd'hui concentré sur le développement du site, il est moins présent sur le front. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE