Chronique

ASPHYX
Incoming Death

image
Century Media

13 titres - 54 minutes
Sorti le 30-09-2016


image
Samedi 3 décembre 2016

Depuis 2007, le retour d’Asphyx
Asphyx


Clique pour voir la fiche du groupe
frise la perfection. Auteur d’un album retour coup de poing (Death…The Brutal Way) et d’un Deathhammer signe d’un rétablissement au top du Death européen, Asphyx
Asphyx


Clique pour voir la fiche du groupe
réussit aussi à proposer des concerts aussi puissants qu’excellents, tout en restant relativement rares. En cours de route, et devant leur certaine reprise d’activités en tout genre, les Hollandais perdent en revanche leur batteur de toujours, Bob Bagchus, plutôt efficacement remplacé par Stefan Hüskens de Desaster
Desaster


Clique pour voir la fiche du groupe
. Un comeback qui n’est donc plus vraiment un maintenant, et qui aboutit à cet album n°3. Qu’en penser alors ? C’est très simple : Incoming Death constitue peut-être le meilleur album d’Asphyx
Asphyx


Clique pour voir la fiche du groupe
depuis les années 90.

On y retrouve en effet tous les ingrédients qui font d’Asphyx
Asphyx


Clique pour voir la fiche du groupe
ce qu’il est, à savoir une référence du genre. Chaque morceau balance entre les deux grands tenants du groupe, son côté Death old school très poussé, et son côté Doom affirmé, celui qui peut en faire un groupe presque planant. Et pour fluidifier le passage à gué entre ces deux grands effluves stylistiques, on retrouve avec grand plaisir ces riffs assassins signés Paul Baayens ainsi que ces leads à la Asphyx, empreints de style et de mélodie.

Autre point fort du groupe toujours au top : Martin van Drunen. Légende incontournable parmi les vocalistes du genre, il montre à nouveau sa grande maîtrise du style, aussi bien dans la forme (ces vocalises restent inimitables) que dans le fond, lui qui parvient à évoquer aussi bien la guerre sur (Division Brandenburg), un thème certes récurrent, notamment chez Hail of Bullets
Hail of Bullets


Clique pour voir la fiche du groupe
qu’il a quitté, que des intrigues plus inattendues tel que ce monde souterrain (Subterra Incognita) ou le candiru, ce poisson si particulier (une petite recherche google vaut le détour).

Incoming Death ne constitue pas une grande surprise. C’est mieux que ça. Il propose tout ce que l’on attend dans un album Asphyx
Asphyx


Clique pour voir la fiche du groupe
, mais en encore plus abouti, plus varié. Voilà un nouveau mètre étalon pour le Death hollandais, qui n’en manquait pourtant pas, et de quoi donner envie de retrouver le groupe sur scène bien plus souvent que depuis son retour !


Tags : Death, Old School, Martin van Drunen
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE