Chronique

CITIES OF MARS
Celestial Mistress

image
Suicide Records

Sorti le 17-02-2017


image
Mercredi 5 avril 2017

Celestial Mistress est le nouvel EP des Suédois de CITIES OF MARS. Le disque de près de vingt-sept minutes nous raconte l'histoire de Nadia, une cosmonaute soviétique qui a atterri sur Mars et découvert une ancienne civilisation en 1971.

Si l'album est conceptuel, le style fait également penser aux Anglais de CONAN dans une version plus SF qu'Héroïc-Fantasy. On retrouve cette lourdeur Sludge et cette voix pincée quelque peu étouffée. Evoluant donc dans un registre monolithique, CITIES OF MARS a toutefois le bon ton de ne pas parasiter sa vision pachydermique avec des effets typés électroniques 70's.

En trois compositions, CITIES OF MARS remplit son cahier des charges. Enregistré, produit, mixé et masterisé par Esben Willems (MONOLORD), Celestial Mistress vient se glisser sur la pile des disques qu'on se plait à écouter encore et encore même si on ne peut pas lui trouver une originalité transcendante.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE