Chronique

SLOPE
Losin' Grip

image
Beatdown Hardwear

Sorti le 11-08-2017


image
Mercredi 25 octobre 2017

Duisbourg. A part une ville industrielle et triste, la ville ne nous évoque pas grand chose. Excepté la bande de Slope
Slope


Clique pour voir la fiche du groupe
. Si vous n’en avez pas encore entendu parler, c’est normal car en dehors de leur Allemagne natale, ils sont pratiquement méconnus. Mais pourtant, on entend de plus en plus parler d’eux et ce pour une bonne raison. En deux mots : Losin’ Grip.

Losin’ Grip, avec sa pochette complètement psychédélique, est le nouveau-né de la formation allemande. Tout en restant dans la lignée de Helix, leur premier EP sorti en 2014, cet EP les pousse à voir plus loin et à se forger une identité bien distincte.
Autant Helix a démontré leur talent pour composer du son groovy aux inspirations blues mais aussi des riffs bien lourds pour se défouler, la version 2017 de Slope
Slope


Clique pour voir la fiche du groupe
passe à l’étape suivante. Cette fois-ci, le groupe va bien au-delà du combo hardcore vu et revu du ''2 step - refrain - moshpart''. Bonjour les lignes de basse métalliques et les solos envoûtants ! Coucou le chant clair ! On salue aussi l’influence nineties qui est encore plus marquée que précédemment.

Slope ne cherche pas à écrire le beatdown le plus bourrin de l’année, bien au contraire, on sent chez eux une envie démangeante de faire danser. A l’écoute de Goodbye Mr Dandy, on n’a pas envie de balancer son poing dans tous les sens comme dans n’importe quel concert de hardcore habituel, mais on peut chanter tout le morceau à tue-tête comme on chanterait sur le plus gros tube populaire du moment.

9/5, premier morceau de l’EP, est également un excellent exemple de ce que peut déployer Slope
Slope


Clique pour voir la fiche du groupe
. Une intro relativement légère avec un chant clair et une nouveau moment groovy, un passage plus tabasseur, un couplet qu’on peut tous chanter, un solo qui en ferait planer plus d’un et à nouveau un riff ravageur pour clôturer ces 2 minutes 18 de musique.
.
La force de Slope
Slope


Clique pour voir la fiche du groupe
se trouve également dans les deux chanteurs qui apportent une jolie dynamique à cette musique dont l’énergie déborde de partout. L’échange qu’ils entretiennent tout le long de The Void, le morceau le plus est le meilleur exemple présent sur cet EP.

Résultat des 15 minutes d’écoute : on aime et on sur-aime. Pas une seconde d’ennui. Un EP varié, mais homogène. Losin’ Grip est ambitieux et à la fois une prise de risque et il est difficile de ne pas accrocher à ce hardcore blues dansant et violent.

Bref, nous on est tombés sous le charme. Et vous ?


Tags : hardcore punk Slope
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
3
AUTEUR : Manon
Ancienne organisatrice de concerts hardcore et diplômée en communication, Manon a rejoint l'équipe Shoot Me Again en 2013 afin d'apporter au webzin...
Ancienne organisatrice de concerts hardcore et diplômée en communication, Manon a rejoint l'équipe Shoot Me Again en 2013 afin d'apporter au webzine la touche de hardcore qui lui manquait. Très active dans le milieu hardcore en Belgique et ailleurs, elle est toujours au courant de tout ce qui s'y passe. Constamment en recherche de découvertes ...
Ancienne organisatrice de concerts hardcore et diplômée en communication, Manon a rejoint l'équipe Shoot Me Again en 2013 afin d'apporter au webzine la touche de hardcore qui lui manquait. Très active dans le milieu hardcore en Belgique et ailleurs, elle est toujours au courant de tout ce qui s'y passe. Constamment en recherche de découvertes et sur la route, elle est à l'affût des meilleures sorties et fait de nombreux kilomètres pour assister aux meil...
Ancienne organisatrice de concerts hardcore et diplômée en communication, Manon a rejoint l'équipe Shoot Me Again en 2013 afin d'apporter au webzine la touche de hardcore qui lui manquait. Très active dans le milieu hardcore en Belgique et ailleurs, elle est toujours au courant de tout ce qui s'y passe. Constamment en recherche de découvertes et sur la route, elle est à l'affût des meilleures sorties et fait de nombreux kilomètres pour assister aux meilleurs concerts du genre. Son seul souhait est de faire découvrir aux lecteurs le sty...
Ancienne organisatrice de concerts hardcore et diplômée en communication, Manon a rejoint l'équipe Shoot Me Again en 2013 afin d'apporter au webzine la touche de hardcore qui lui manquait. Très active dans le milieu hardcore en Belgique et ailleurs, elle est toujours au courant de tout ce qui s'y passe. Constamment en recherche de découvertes et sur la route, elle est à l'affût des meilleures sorties et fait de nombreux kilomètres pour assister aux meilleurs concerts du genre. Son seul souhait est de faire découvrir aux lecteurs le style musical qui lui remue les tripes depuis l'adolescence à travers ses articles....

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE