Chronique

MADBALL
For The Cause

image
Nuclear Blast

Sorti le 15-06-2018


image
Dimanche 29 juillet 2018

Bien que le Hard-Core de MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
ait toujours été lié à celui de AGNOSTIC FRONT
AGNOSTIC FRONT


Clique pour voir la fiche du groupe
, et ce n'est pas sans raison, la formation New-Yorkaise emmenée par Freddy Cricien et Hoya Roc, s'est malgré tout forgée une identité propre.

Le petit frère de Roger Miret (AGNOSTIC FRONT
AGNOSTIC FRONT


Clique pour voir la fiche du groupe
), Freddy Cricien a connu la scène New-Yorkaise avant même d'avoir son propre groupe. L'influence est donc énorme pour celui qui accompagnait le band de son grand frère y compris sur scène. Et évidemment lorsque qu'il a décidé en 1988 de fonder son propre groupe, ce sont ses mentors qui sont venus prêter mains fortes (Roger Miret, Vinnie Stigma et Will Shepler) pour les premières armes ou plus tard en fonction des besoins.

Encore aujourd'hui, on peut soulever une certaine interrogation sur le fait que les deux formations partagent le même label même si, en toute bonne foi, leurs présences sur Nuclear Blast tant pour les parrains d'AGNOSTIC FRONT
AGNOSTIC FRONT


Clique pour voir la fiche du groupe
que pour MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
se justifient clairement.

Très vite MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
a attiré les regards mais c'est progressivement à force de tourner que la formation New-Yorkaise a conquis ses lettres de noblesse. De la meilleure façon qu'il soit, sur scène avec des prestations musclées, MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
devient une référence avec ses hauts et ses bas de créativité mais toujours avec une sincérité non feinte.

Membre du DMS avec des formations comme AGNOSTIC FRONT
AGNOSTIC FRONT


Clique pour voir la fiche du groupe
, VIETNOM
VIETNOM


Clique pour voir la fiche du groupe
, BULLDOZE ou H2O
H2O


Clique pour voir la fiche du groupe
, MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
possède aussi un carnet d'adresses bien fourni. Les featurings se multiplient et l'aura de Freddy Cricien grandit au fur et à mesure. Ce qui lui permet d'exploiter son penchant pour le Hip Hop très en vogue dans la scène N.Y.H.C. et de renouer avec ses racines hispaniques en même temps que son frère avec son groupe légendaire.

For The Cause est un album de MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
. Il n'y aura pas tromperie sur la marchandise et les différents éléments qui composent l'histoire de MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
se retrouvent ici. L'énergie du groupe au style avec des riffs typées sont les clés de voûte des New-Yorkais. Mais on sent et entend aussi une volonté fraichement renouvelée de la part du combo d'apporter son lot d'évolution ou du moins de tenter des choses nouvelles et de sortir de la routine.

Les compositions sont donc efficaces, notamment en énergie comme déjà souligné, avec des parties rentre-dedans et des moments plus anthem. Mais on entend aussi un Freddy Cricien qui tente d'apporter plus de chant à ses parties vocales déjà rappées ou rageuses. Un exercice où il saute claudicant sur le featuring avec Tim Armstrong de RANCID
RANCID


Clique pour voir la fiche du groupe
(The Fog).

Étonnamment, l'album ne compte que deux featurings. Un exercice dont la scène Hard-Core est friande mais qui sert parfois à cacher les faiblesses de l'album. Un signe qui confirme donc que côté créativité, MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
est en forme. D'autant plus que finalement, le fer de lance de la scène N.Y.H.C. qu'est MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
, s'est fourni sur l'autre côte américaine, dans la ville ennemie de Los Angeles, avec RANCID
RANCID


Clique pour voir la fiche du groupe
déjà évoqué et ICE-T. Et si avec le retour de BODYCOUNT
BODYCOUNT


Clique pour voir la fiche du groupe
, le featuring peut se justifier par le jeu du marketing et de la com', Evil Ways fait partie des temps forts à retenir de l'album.

En fait, For The Cause est du très bon MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
et parmi les 13 titres qui composent le disque, il n'y a rien qui mérite vraiment d'être délaissé. Les codes classiques permettent d'avoir ce qui est attendu et les audaces sont payantes pour apporter un peu de souffle au style MADBALL
MADBALL


Clique pour voir la fiche du groupe
même (voire surtout) quand c'est plus risqué.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
4

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE