Chronique

CIRCLES
The Last One

image
Season of Mist

10 titres - 45 min.
Sorti le 31-08-2018


image
Vendredi 31 août 2018

Circles
Circles


Clique pour voir la fiche du groupe
, groupe australien de metal progressif, ne jouit pas encore d’une grande réputation en Europe. Le groupe a pourtant tourné régulièrement ces dernières années, notamment dans des festivals de tailles considérables. Cinq ans se sont écoulés entre la sortie de leur premier album, Infinitas (2013), et l’arrivée du nouvel opus dénommé The Last One (2018) via la label français Season of Mist. Si l’on ajoute à cela le fait que Circles
Circles


Clique pour voir la fiche du groupe
doit faire face à une concurrence féroce, les productions de metal progressif étant légion cette année avec notamment Sonder de TesseracT
TesseracT


Clique pour voir la fiche du groupe
ou Automata I et II de Between the Buried and Me
Between the Buried and Me


Clique pour voir la fiche du groupe
, il va falloir que The Last One soit solide pour s’imposer.

The Last One se démarque en alliant un degré élevé d’accessibilité tout en étant très complexe, avec pour conséquence de procurer un sentiment extrêmement jouissif chez l’auditeur. Le djent développé sur Infinitas est rangé au placard -ou presque- au profit d’un metal progressif comparable à celui de Karnivool. Les sonorités à fortes distorsions font place à un son clair et massif.

Le remplacement de Perry Kakridas par Ben Richter, qui officie également au titre de guitariste, participe au développement de cette musique massive et accessible. Sa voix claire se fond à la bande instrumentale pour former une musique harmonieuse et puissante. Le visuel de l’album, qui représente un enfant sur le point de se faire ensevelir par une vague de taille impressionnante, en est la parfaite illustration. Dès les premières notes de Winter, The Last One se déverse sur vous et vous submerge sans que vous ne puissiez y échapper.



A chaque écoute, on a l’impression de découvrir de nouveaux éléments qui ont échappés à notre attention. Il paraît difficile de pouvoir prétendre avoir saisi l’ensemble des subtilités qui nous sont distillées à l’heure où ses lignes sont écrites. Avec –dans un tout autre genre- Queen of Time d’Amorphis
Amorphis


Clique pour voir la fiche du groupe
, il s’agit de l’album au taux de réécoute le plus élevé qu’il nous a été donné de découvrir en 2018.

Le guitariste Ted Furuhashi a déclaré que The Last One était l’album qu’il avait toujours voulu écrire, mais peut-être pas celui que les gens attendaient ; la décision de créer des compositions qui répondent aux attentes personnelles des membres du groupe aurait été prise à la fin de la tournée européenne en support de The Dillinger Escape Plan
The Dillinger Escape Plan


Clique pour voir la fiche du groupe
. Nous ne pouvons qu’approuver cette liberté nouvelle qu’ils se sont appropriés. Ainsi, avec l’expérience acquise durant plusieurs années à bourlinguer, Circles
Circles


Clique pour voir la fiche du groupe
est en mesure d’offrir un album davantage élaboré. Le groupe arrive à s’approprier une identité nouvelle et se redéfinit avec un son plus varié et complexe.

En assurant la diffusion de The Last One, le label français Season of Mist a encore vu juste. Circles
Circles


Clique pour voir la fiche du groupe
nous offre une musique originale, puissante et massive qui traduit l’évolution de ses membres. Nous sommes en présence d’un des meilleurs albums de metal progressif de l’année -voire le meilleur. Nous ne pouvons que vous conseiller d’y prêter une oreille attentive afin de découvrir la métamorphose du groupe et de vous l’approprier un peu plus jour après jour.


Tags : Circle - The Last One - Metal Progressif - Australia
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
1
AUTEUR : Renaud
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasio...
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il ...
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE