Chronique

KEN MODE
Loved

image
Season of Mist

Sorti le 31-08-2018


image
Lundi 8 octobre 2018

Juste au cas où ! Le KEN de KEN MODE
KEN MODE


Clique pour voir la fiche du groupe
n'a strictement rien à avoir avec le Ken de Barbie. Si tu as le moindre doute, n'importe quelle oreille en direction d'un des albums des Canadiens, t’enlèvera toute once de scepticisme.

Successeur de Success, Loved poursuit sur la même lancée. KEN MODE
KEN MODE


Clique pour voir la fiche du groupe
s'était recentré après Venerable et Entrench sur sa version plus Noise et brute délaissant ses figures écrasantes de rouleaux compresseurs. Mais une constance est incontestable avec la formation des frères Matthewson : sa virulente volonté d'en découdre tant sur album que sur scène.

Avec son septième album, KEN MODE
KEN MODE


Clique pour voir la fiche du groupe
explore sa violence la plus sombre et la plus intrinsèque. L'album vicieux se prend en pleine figure et on ne peut s'empêcher de penser à UNSANE
UNSANE


Clique pour voir la fiche du groupe
tant pour les stigmates qu'il laisse que pour la maîtrise du son abrasif signé Andrew Schneider justement.

Ce retour magistral en force n'est pas un hasard. Après l'enchainement de trois albums majeurs et une présence scénique incessante, le burn out a guetté la formation et ses membres. Les frères Matthewson se sont ressourcés en fondant une société de management mettant à profit leurs acquis auprès de la scène Punk/Metal canadienne. Jesse, le leader de KEN MODE
KEN MODE


Clique pour voir la fiche du groupe
est également parti étudier la boxe Thai en Thailande, son autre passion. Et le bassiste Scott Hamilton s'est reposé en se consacrant à ses deux autres formations ADOLYNE
ADOLYNE
Clique pour voir la fiche du groupe
et GREYLIGHT DISTRICT.

C'est ainsi ressourcés que les trois membres se sont retrouvés avec dans l'oeil et l'esprit pour composer Loved, ce mode qui est le moteur de la formation. KEN... pour Kill Everyone Now coule dans chaque sillon de ce 7ème album. Déjà excessivement fort par le passé, KEN MODE
KEN MODE


Clique pour voir la fiche du groupe
transcende ici cet état d'esprit que HENRY ROLLINS avait décrit avec My War pour symboliser cette hargne qu'un groupe de cette trempe doit connaitre en montant sur scène.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
9

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE