Chronique

COTTRELL
Cottrell

image
Autoproduction

21'10''
Sorti le 05-02-2019


image
Mercredi 6 février 2019

Après une première démo sortie en 2015, les Liégeois de Cottrell
Cottrell


Clique pour voir la fiche du groupe
reviennent en ce début d’année, armés d’un EP éponyme. Trois titres de Stoner, enregistrés au Noise Factory Studio de Namur et produits par Gerald Jans. Encore du Stoner, me direz-vous? Il est vrai que le style pullule actuellement, mais… le trio issu de la Cité ardente parvient à tirer habilement son épingle du jeu.

Même si la base musicale des trois morceaux a déjà été entendue et ne révolutionne pas le genre, Cottrell vient y insuffler quelques touches personnelles qui permettent aux compositions de se démarquer. Que ce soit cet effet «djent» sur certains riffs de Wicked, des passages de batterie de Romain dignes d’une moissonneuse batteuse sur Silicone Instinct ou encore cette ambiance sombre et tamisée The Messiah, couplée à un apport d’Ercan de growls innatendus en fin de composition.

Et puis la voix de Benjamin, n’étant pas sans faire penser à celle de Franky De Smet-Van Damme (Channel Zero
Channel Zero


Clique pour voir la fiche du groupe
), qui contrebalance la lourdeur et l’épaisseur des morceaux par un chant clair varié, aux envolées aigües particulièrement appréciables.

Trois titres, ce n’est pas assez pour pouvoir juger des qualités de cette formation. Il semble néanmoins que Cottrell
Cottrell


Clique pour voir la fiche du groupe
soit en mesure de proposer sa propre sonorité, sa couleur musicale d’un genre qui finit par être vu et revu. Ce petit quelque chose qui laisse à espérer qu’un potentiel soit installé et qu’il ne reste plus qu’à l’exploiter afin d’en faire saillir les meilleures facettes.




Tags : cottrell stoner liege
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
33
AUTEUR : Sekhorium
Chargé de communication dans le secteur culturel et journaliste à ses heures perdues, Pierre explore les méandres du Metal depuis maintenant près ...
Chargé de communication dans le secteur culturel et journaliste à ses heures perdues, Pierre explore les méandres du Metal depuis maintenant près de 20 ans. Privilégiant les sensations au détriment de la raison, il recherche sans arrêt de nouvelles formations qui viendront titiller les cinq sens. Si vous le croisez en concert, vous le trouve...
Chargé de communication dans le secteur culturel et journaliste à ses heures perdues, Pierre explore les méandres du Metal depuis maintenant près de 20 ans. Privilégiant les sensations au détriment de la raison, il recherche sans arrêt de nouvelles formations qui viendront titiller les cinq sens. Si vous le croisez en concert, vous le trouverez certainement dans la fosse, voire face aux barrières quand le show s'avèrera intense. Plus qu'un style musica...
Chargé de communication dans le secteur culturel et journaliste à ses heures perdues, Pierre explore les méandres du Metal depuis maintenant près de 20 ans. Privilégiant les sensations au détriment de la raison, il recherche sans arrêt de nouvelles formations qui viendront titiller les cinq sens. Si vous le croisez en concert, vous le trouverez certainement dans la fosse, voire face aux barrières quand le show s'avèrera intense. Plus qu'un style musical, le Metal est devenu est philosophie de vie....
Chargé de communication dans le secteur culturel et journaliste à ses heures perdues, Pierre explore les méandres du Metal depuis maintenant près de 20 ans. Privilégiant les sensations au détriment de la raison, il recherche sans arrêt de nouvelles formations qui viendront titiller les cinq sens. Si vous le croisez en concert, vous le trouverez certainement dans la fosse, voire face aux barrières quand le show s'avèrera intense. Plus qu'un style musical, le Metal est devenu est philosophie de vie....

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE