Chronique

DESERTED FEAR
Drowned by Humanity

image
Century Media Records

13 pistes - 47 min.
Sorti le 08-02-2019


image
Vendredi 15 février 2019

Alors que Dead Shores Rising (2017) n’a pas encore soufflé sa deuxième bougie, les allemands de Deserted Fear
Deserted Fear


Clique pour voir la fiche du groupe
sont –déjà- de retour avec un quatrième album, Drowned by Humanity (2019). Sortir deux albums en moins de deux ans, qui plus est auprès d’un label reconnu que Century Media Records , laisse craindre une certaine redondance. Même s’il n’existe pas de norme universelle, la musique se réfléchit, se peaufine avec le temps et l’empressement porte rarement conseil.

Comme on pouvait s’y attendre, Drowned by Humanity est l’archétype des productions assurées par les labels de renom. Certes, les riffs sont lourds comme vous êtes en droit de l’espérer. La production est de qualité, c’est indéniable ; ce n’est pas étonnant, le producteur Henrik Udd –In Flames
In Flames


Clique pour voir la fiche du groupe
, At the Gates
At the Gates


Clique pour voir la fiche du groupe
, Arch Enemy
Arch Enemy


Clique pour voir la fiche du groupe
etc.- est à la baguette. Cependant, il manque le supplément d’âme qui bien souvent fait défaut sur les productions de ce type. Tout est net, millimétré, bien exécuté mais procure le sentiment d’avoir été entendu à l’excès ; l’artwork en est la parfaite illustration, il est tout aussi propre et jouissif qu’un premier communiant.

La structure des morceaux paraît identique sur l’ensemble de l’album : une introduction, un tempo pas trop complexe agrémenté d’un hook sensé nous captiver, le tout servi avec un growl pas trop prononcé.



Tantôt des éléments de thrash et groove –Scars of Widsom ou A Everlasting Dawn, tantôt les codes de la musique symphonique –Intro- sont proposés pour créer un nuage d’innovation, sans y parvenir. Le mélange des genres pour masquer un manque d’imagination semble décidément un procédé fort usité par les temps qui courent.

Il pourrait être mis en avant que Deserted Fear
Deserted Fear


Clique pour voir la fiche du groupe
se classe dans la catégorie des formations de death métal à l’ancienne, celle qui visait la simplicité en étant capable d’être agressif et mélodique en même temps, comme At The Gates
At The Gates


Clique pour voir la fiche du groupe
à son apogée. Cet argument sera pourtant balayé d’un revers de main. En effet, depuis lors, le death metal a exploré de nombreuses autres zones en se complexifiant et se densifiant. Les allemands se sont enfermés dans une production au moule commercial, au détriment de la saveur qu’ils étaient en mesure de partager auparavant.

Trop simple, trop commercial, pas assez jouissif, Drowned by Humanity peine à remporter notre adhésion. Il fera éventuellement illusion quelques temps auprès des amateurs de death metal en manque de productions à se mettre sous la dent, mais ses lacunes et le sentiment de déjà entendu sont trop marqués pour nous y attarder plus longuement.


Tags : Deserted Fear - Drowned by Humanity - Death metal - German metal
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
5
AUTEUR : Renaud
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasio...
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il ...
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE