Chronique

WHILE SHE SLEEPS
So What ?

image
Sleeps Brothers

11 titres - 48 min.
Sorti le 01-03-2019


image
Dimanche 3 mars 2019

Il a suffi de This Is the Six (2012) et Brainwashed (2015) pour que While She Sleeps
While She Sleeps


Clique pour voir la fiche du groupe
inscrive son nom dans la mémoire collective ; pour un groupe qui navigue dans les eaux surchargées du metalcore, c’est un fait d’armes peu commun. La grande force des anglais repose dans un anticonformisme viscéral qui transpire à chacune de leurs actions, loin d’une utilisation mercantile du mouvement.

Le besoin d’indépendance de While She Sleeps
While She Sleeps


Clique pour voir la fiche du groupe
les a poussé à recourir à une campagne de financement participatif, par l’intermédiaire de PledgeMusic, afin de subventionner You Are We (2017) ; la distribution européenne de l’album avait été assurée par un label indépendant créé pour l’occasion, Sleeps Brothers . On retient de ce troisième long effort d’excellentes idées qui, toutefois, n’avaient pas toujours atteints les ambitions poursuivies. A l’occasion de la sortie de So What ? (2018), la donne a légèrement changé : Sleeps Brothers s’est associé à Spinefarm Records , label indépendant rattaché à Universal Music Group, en vue probablement d'éviter de buter à nouveau sur pareil écueil. Nous n’y voyons pas un revirement de position. Pour ceux qui en doutent, un rapide visionnage du documentaire consacré à la confection du quatrième album devrait les rassurer.



So What ? est ambivalent, nous l’apprécions tout autant qu’il nous horripile. On y retrouve les fondamentaux des anglais, des riffs lourds qui accompagnent le scream massif de Lawrence Taylor, entrecoupés de hooks mélodiques où Mat Welsh assure la seconde ligne vocale en harmonie avec la guitare principale. Le tout, bien évidemment, sous fond de messages politiques prononcés. La recette fonctionne toujours, vous aurez pu l’observer avec les deux titres promotionnels Anti-social et Elephant ; inutile de s’étendre sur le sujet, il a déjà assez été débattu par le passé.

Malgré cette structure classique qui nous a charmés, le renforcement de la deuxième voix a tendance à mettre trop de liant dans la musique des anglais. Il en résulte un metalcore où la voix claire est fortement présente, ce qui semble presque inévitable de nos jours. En dépit de la palette vocale fournie de Mat Welsh, nous sommes dubitatifs face à ce choix. La tendance récurrente de nombreux groupes d’abonder dans cette direction devient lassante, au point d’être proche du point de non-retour.

Outre cet aspect ennuyant, c’est l’évolution entreprise avec So What ? qui horripile. Le groupe s’essaye à l’insertion d’éléments électroniques renforcés par la présence de multiples chœurs. Nous commençons à croire qu’il s’agit de la gangrène musicale de ces dernières années, comme s’il s’agissait de l’unique manière de proposer une évolution musicale cohérente et moderne. Sans virer à la paranoïa, quand on constate le chemin semblable emprunté par Bring Me the Horizon
Bring Me the Horizon


Clique pour voir la fiche du groupe
et la surprise indigeste offerte par Amo, on est en droit de commencer à s’inquiéter de ce que pourrait proposer While She Sleeps
While She Sleeps


Clique pour voir la fiche du groupe
à l’avenir.



Inspire, avec sa boucle électronique et un chant clair omniprésent, condense tout ce que nous n’avons pas apprécié à l’écoute de cette nouvelle production. De même, si vous enlevez les effets électroniques, les chœurs et les excès mélodiques pour cause de voix claire trop prononcée de The Guilty Party, ce dernier pourrait passer de titre plaisant à une piste en mesure de vous botter l’arrière-train.

So What ? est honnête, sans arriver à nous surprendre positivement. On ne nous enlèvera pas de l’esprit que la tendance générale à introduire des effets électroniques couplés à de la voix claire, ainsi que des chœurs, entre des parties de pistes peu mélodiques commence déjà à être obsolète. Au final, l’expérimentation de While She Sleeps
While She Sleeps


Clique pour voir la fiche du groupe
est moins explosive que prévue, mais devrait permettre aux anglais d’étoffer leur setlist live de nouveaux classiques comme Anti-social ou Elephant.


Tags : While She Sleeps - So What ? - Metalcore- BMTH
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
8
AUTEUR : Renaud
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasio...
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il ...
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE