Chronique

THE PROGERIANS
Crush The Wise Men Who Refuse To Submit

image
Mottow Soundz

Sorti le 24-05-2019


image
Mardi 21 mai 2019

Cette formation bruxelloise a commencé en 2011 sous le double patronyme THE MIGHTY PROGERIANS
THE MIGHTY PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
et THE FABULOUS PROGERIANS
THE FABULOUS PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
avant de raccourcir et simplifier son nom et de sortir un EP, Degeneration, en 2012, et un premier album déjà remarqué, The Fabulous Progerians en 2015.

Elle revient en 2019 avec son deuxième album, chez Mottow Soundz , label de la capitale, qui vient de sortir les nouveaux disques de LA MUERTE
LA MUERTE


Clique pour voir la fiche du groupe
et de MY DILIGENCE
MY DILIGENCE


Clique pour voir la fiche du groupe
pour te planter le décor.

Le quatuor s'est quelque peu cherché mais dès ses débuts, il a voulu envoyer du lourd. Les premiers instants furent consacrés à la recherche d'une puissance poisseuse. Les suivants ont permis progressivement au groupe de se forger une identité de plus en plus personnelle.

Une fois les bases posées, THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
s'est fait plaisir en invitant quelques acteurs de la scène bruxelloise sur son premier album et en repoussant les limites de ce qu'il avait conçu avec une réappropriation de sa démarche suintante en collaborant avec la trompette de Jean-Paul Lossignol trompette.

Dès ce moment, les plus alertes ont compris que THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
n'était plus sur la rampe de lancement, mais en route pour les étoiles. Et maintenant que celles-ci sont alignées, il va être difficile de passer à côté de ce groupe qui sera très certainement sélectionné dans les programmations à venir.

D'autant que derrière les circonstances appropriés pour que ces Bruxellois fassent trembler de nombreuses scènes les prochains mois, THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
sort un album terriblement solide qui cimentera l'attention qu'on leurs portera.

Avec THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
, une seule certitude est acquise avant d'écouter Crush The Wise Men Who Refuse To Submit, cet album sera pesant et poisseux. Pour le reste, ils possible de s'attendre à tout mais de surtout se faire surprendre.

Il s'ouvre sur Frankie Leads To Death. Le premier titre d'un album est important parce qu'il donne le ton et laisse la première impression pour ce qui suivra. THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
a choisi d'imposer directement sa composition la plus longue. Un choix judicieux car le bourdonnement et l'incantation des débuts mettent en condition. Et déjà, on pressent que Crush The Wise Men Who Refuse To Submit va nous scotcher. Les premières notes Sludge qui suivent, écrasent comme prévu. Si il était nécessaire de se rassurer, THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
n'a pas perdu en puissance.

Derrière ce flegmatisme oppressant, THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
assure directement qu'il est aussi capable de secouer énergiquement l'esprit du Rock qui électrise ses membres (Destitute) mais également que le groupe n'a toujours pas envie de se reposer sur ses lauriers comme l'attestent Hold Your Cross et Oceania.

Avec Hold Your Cross, THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
réitère avec succès l'expérience de la collaboration en invitant CRAPULAX et son flow francophone légèrement hispanisé qui n'est pas sans rappeler celui de vieux routards de la scène Hip Hop bruxelloise, DE PUTA MADRE.

Oceania et ses ambiances Post-Hard-Core ouvrent une nouvelle voie à l'expérimentation sonore de THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
qui ira jusqu'au mélancolique piano, vendant par la même occasion que les membres de la formation possèdent un bagage musical et artistique qui se compte en décennies. Attention toutefois que si tu t'arroges le droit de les traiter de vieux, ils te balancent la turbulente plage titulaire de l'album et le glaçant Hello World en pleine face.

Mais on sent que les remuants membres de THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
sont profondément des gentils. Face à tant de débauches, ils veulent se faire pardonner. Graven est là pour souffler un peu. Juste un peu parce qu'il ne faut pas non plus déconner. Après quelques bouffées d'air, la chape de plomb est de retour. Gentillement posée pour cette fois parce qu'après il faut conclure avec Netjeret et Your Manifest.

Le premier rappellera les débuts Punk flirtant avec une certaine urgence entêtante. Le second, qui clôture l'album, englue le cerveau, oscillant entre une certaine légèreté inattendue et une féroce envie de serrer le col avant de s’asphyxier.

Pas de doute, Crush The Wise Men Who Refuse To Submit est un album physique de grandes qualités qui confirme la maturité de THE PROGERIANS
THE PROGERIANS


Clique pour voir la fiche du groupe
avec qui il sera impossible de ne pas composer dans la scène belge.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE