Chronique

FARULN
The Black Hole of the Soul

image
Battlesk'rs Productions

4 pistes - 22'46''
Sorti le 15-03-2019


image
Jeudi 22 août 2019

Pas question de tourner autour du pot, Faruln
Faruln
Clique pour voir la fiche du groupe
démarre son premier EP sur les chapeaux de roue. Sorti chez Battlesk'rs Productions , The Black Hole of the Soul, telle est sa sobre dénomination, propose quatre titres de facture plutôt classique à la première écoute. Un black metal en mid-tempo, avec quelques pointes de blasts pêchus, des guitares darkthroniennes grinçantes, glacées et saturées, une voix grave et écorchée, fondue en arrière-plan. Voilà pour un descriptif à chaud. Mais le diable se cache dans les détails, oserait-on.

Tout d’abord en se rendant compte que Faruln
Faruln
Clique pour voir la fiche du groupe
n'est la création que d’un seul homme-orchestre, un Suédois, au nom énigmatique de BTSM. Alors que certaines one-man bands ont tendance à être monotones ou à manquer de profondeur — ou être carrément hermétiques tant l’unique musicien a rendu ses compositions complexes et personnelles — force est de constater ici que ce caractère solo n’obstrue pas l’appréhension. Au fur et à mesure des écoutes, l’aspect apocalyptique et étouffant s’atténue et laisse s’échapper des accélérations épiques, des salves de cris possédés voire même quelques nappes black’n’roll judicieusement placés en fin d’opus, sur Dissolution notamment.

S’en tenir à une oreille distraite et aux couches superficielles de cet EP vous ferait passer à côté d’un moment au final assez riche, demandant certes un petit effort de discernement, mais qui dévoile un univers intéressant et surtout assez prometteur pour l’avenir. To be continued…



Tags : black metal suede underground
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Sekhorium
Chargé de communication dans le secteur culturel et journaliste à ses heures perdues, Pierre explore les méandres du Metal depuis maintenant près ...
Chargé de communication dans le secteur culturel et journaliste à ses heures perdues, Pierre explore les méandres du Metal depuis maintenant près de 20 ans. Privilégiant les sensations au détriment de la raison, il recherche sans arrêt de nouvelles formations qui viendront titiller les cinq sens. Si vous le croisez en concert, vous le trouve...
Chargé de communication dans le secteur culturel et journaliste à ses heures perdues, Pierre explore les méandres du Metal depuis maintenant près de 20 ans. Privilégiant les sensations au détriment de la raison, il recherche sans arrêt de nouvelles formations qui viendront titiller les cinq sens. Si vous le croisez en concert, vous le trouverez certainement dans la fosse, voire face aux barrières quand le show s'avèrera intense. Plus qu'un style musica...
Chargé de communication dans le secteur culturel et journaliste à ses heures perdues, Pierre explore les méandres du Metal depuis maintenant près de 20 ans. Privilégiant les sensations au détriment de la raison, il recherche sans arrêt de nouvelles formations qui viendront titiller les cinq sens. Si vous le croisez en concert, vous le trouverez certainement dans la fosse, voire face aux barrières quand le show s'avèrera intense. Plus qu'un style musical, le Metal est devenu est philosophie de vie....
Chargé de communication dans le secteur culturel et journaliste à ses heures perdues, Pierre explore les méandres du Metal depuis maintenant près de 20 ans. Privilégiant les sensations au détriment de la raison, il recherche sans arrêt de nouvelles formations qui viendront titiller les cinq sens. Si vous le croisez en concert, vous le trouverez certainement dans la fosse, voire face aux barrières quand le show s'avèrera intense. Plus qu'un style musical, le Metal est devenu est philosophie de vie....

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE