Chronique

THE CUTTHROAT BROTHERS
Taste for Evil

image
Hound Gawd! Records

10 pistes – 26 min.
Sorti le 31-10-2019


image
Jeudi 31 octobre 2019

Imaginez un duo s’adonnant aux joies du garage punk en tenue de barbier couverte de sang… Ce concept alléchant est celui retenu par The Cutthroat Brothers
The Cutthroat Brothers


Clique pour voir la fiche du groupe
, formation qui se compose du vocaliste Jason Cutthroat qui officie également à la guitare ainsi que de Donny Paycheck à la batterie. Ce dernier doit, au minimum, vous rappeler un lointain souvenir puisqu’il a été un membre fondateur du groupe d’hardcore punk Zeke
Zeke


Clique pour voir la fiche du groupe
, excusez du peu !

Après un premier effort sombrement intitulé The Cutthroat Brothers (2018) sorti auprès de Digital Warfare Records, les deux barbiers à la vie et sur la scène remettent le couvert à l’occasion d’Halloween avec Taste for Evil (2019).

Cette nouvelle œuvre musicale sanglante a été enregistrée et mixée à Seattle par le producteur Jack Endino qui a notamment accompagné Nirvana
Nirvana


Clique pour voir la fiche du groupe
, Mudhoney
Mudhoney


Clique pour voir la fiche du groupe
et Soundgarden
Soundgarden
Clique pour voir la fiche du groupe
. Le carte de visite des intervenants est décidément alléchante.



Pas de doute, les deux musiciens sont expérimentés et connaissent les ficelles du métier. La guitare est saturée juste comme il le faut, la batterie suit un rythme soutenu sans prendre le dessus, les paroles évoquent des histoires de sexe, de drogue ou encore de mauvaises rencontres.

Le choix de production s’est tourné vers un son étouffé, comme si nous assistons en direct à l’interprétation de l’album dans un bar au fin fond d’un endroit reculé de la route 66. L’effet, bien que classique, n’en reste pas moins pertinent. On notera cependant un léger manque de punch général.

Ce léger manque d’énergie se ressent particulièrement à l’écoute des quatre premiers titres ; le tir est corrigé à partir Wrong. A l’énergie contenue se rajoute un manque de folie. Quand on évoque du garage punk, nous attendons un minimum de délire que The Cutthroat Brothers
The Cutthroat Brothers


Clique pour voir la fiche du groupe
n’arrive pas à déclencher, la faute probablement à un chant trop linéaire. Des envolées à la Pelle Almqvist (The Hives
The Hives


Clique pour voir la fiche du groupe
) auraient clairement portées la production à un autre niveau.

Avec Taste for Evil, les Sweeney Todd du garage punk rendent une copie somme toute classique -thèmes aguicheurs, guitare saturée- mais trop propre pour complètement emporter notre adhésion. Finalement, Halloween sera moins sanglant que prévu.



Tags : The Cutthroat Brothers - Taste for Evil - Chronique - Garage Punk
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Renaud
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasio...
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il ...
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....
Amateur de musique métal aux goûts éclectiques, il a rejoint l'équipe en vue de chroniquer diverses sorties d'album. Tu auras peut-être l'occasion de le croiser lors d'un concert à l'A.B., au Reflektor ou en festival. N'hésite pas à lui fait part de ton avis et des idées qui te viennent à l'esprit lors de la lecture de ces chroniques, il t'en sera reconnaissant....

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE