Chronique

KING HISS
Earthquaker

image
Autoproduction

Sorti le 01-11-2019


image
Mardi 5 novembre 2019

Earthquaker est déjà le troisième album de ce groupe originaire du nord du pays qui reste trop peu visible au sud de la frontière linguistique.

Après une démo en 2012, un premier EP en 2013 (Snakeskin') et un premier album, Sadlands en 2014, il faut attendre 2016 et Mastosaurus pour que la partie francophone de la Belgique commence à parler de KING HISS
KING HISS


Clique pour voir la fiche du groupe
. Il est vrai que le quatuor, composé de membres expérimentés, a mis le paquet pour son deuxième album, allant chercher de grandes pointures américaines pour le mixage et le mastering de Mastosaurus.

Comme ses prédécesseurs, Earthquaker sort en autoproduction. Ce souhait éthique et DIY explique peut-être en partie ce manque de reconnaissance.

Pourtant, musicalement, on ne peut pas dire que KING HISS
KING HISS


Clique pour voir la fiche du groupe
ne pourrait pas intéresser le public wallon. Avec des étiquettes Stoner et Metal, des références à BARONESS
BARONESS


Clique pour voir la fiche du groupe
ou MASTODON
MASTODON


Clique pour voir la fiche du groupe
, il y a moyen de chatouiller les oreilles au sud de la Belgique également.

Pour ce troisième album, KING HISS
KING HISS


Clique pour voir la fiche du groupe
a souhaité revenir à un certain essentiel et plutôt que de faire appel une nouvelle fois à des pointures comme Dave Collins (QUEENS OF THE STONE AGE
QUEENS OF THE STONE AGE


Clique pour voir la fiche du groupe
, SOUNDGARDEN
SOUNDGARDEN
Clique pour voir la fiche du groupe
, BLACK SABBATH
BLACK SABBATH


Clique pour voir la fiche du groupe
), The Machine (LAMB OF GOD
LAMB OF GOD


Clique pour voir la fiche du groupe
, CLUTCH
CLUTCH


Clique pour voir la fiche du groupe
), Paul Logus (ANTHRAX
ANTHRAX


Clique pour voir la fiche du groupe
, CLUTCH
CLUTCH


Clique pour voir la fiche du groupe
) ou Ace Zec (DIABLO BLVD
DIABLO BLVD


Clique pour voir la fiche du groupe
, SPOIL ENGINE
SPOIL ENGINE


Clique pour voir la fiche du groupe
), la formation a choisi de travailler avec Brent Vanneste (STAKE
STAKE


Clique pour voir la fiche du groupe
). Et effectivement, on retrouve un peu de ce son typé de STEAK NUMBER EIGHT
STEAK NUMBER EIGHT


Clique pour voir la fiche du groupe
– qui s'appelle maintenant STAKE
STAKE


Clique pour voir la fiche du groupe
au cas où tu n'aurais pas suivi.

KING HISS
KING HISS


Clique pour voir la fiche du groupe
nous avait habitués à des productions ultra léchées, et plus particulièrement sur Mastosaurus. Retrouver un son plus gluant qui laisse mieux s'exprimer le côté rude du groupe n'est pas désagréable.

D'autant que KING HISS
KING HISS


Clique pour voir la fiche du groupe
, pour aller de paire avec cette production, a opté pour des compositions plus Metal et rentre-dedans. Ce disque prend aussi des distances avec ces références à BARONESS
BARONESS


Clique pour voir la fiche du groupe
et RED FANG
RED FANG


Clique pour voir la fiche du groupe
qui commençaient sans doute à coller un peu trop à la peau du Roi.

Plusieurs conséquences artistiques découlent de ce choix. D'abord la guitare de Joost Noyelle, aka Josh Fury, ancien guitariste emblématique de LIAR
LIAR
Clique pour voir la fiche du groupe
et CONGRESS, devient plus reconnaissable et certaines riffs et soli lui sont maintenant clairement attribuables.

Ensuite le chant de Jan Coudron offre une palette plus qu'élargie de ses qualités vocales. Maitrisant aussi bien un chant très mélodique à une puissance vocale hargneuse, le chanteur de KING HISS
KING HISS


Clique pour voir la fiche du groupe
se promène également dans les intermédiaires et il vient côtoyer, voire faire de l'ombre au vocaliste de CHANNEL ZERO
CHANNEL ZERO


Clique pour voir la fiche du groupe
.

Ces écarts sont parfois déstabilisant. Earthquaker nécessite un peu d'apprivoisement. Mais cette audace est payante. KING HISS
KING HISS


Clique pour voir la fiche du groupe
pallie ainsi aux manque d'innovation. En sortant d'un cadre trop restreint et en se permettant plus de libertés, KING HISS
KING HISS


Clique pour voir la fiche du groupe
finit par proposer son album le plus intéressant.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE