Chronique

STONED JESUS
Father Light

image
Season of Mist

6
Sorti le 03-03-2023


image
Dimanche 5 février 2023

Résurrection.
Connu pour leur morceau culte '' I'm the Mountain '', un jam épique de 16 minutes qui est depuis devenu un incontournable des concerts, le trio ukrainien de prog-stoner Stoned Jesus
Stoned Jesus


Clique pour voir la fiche du groupe
a tenu sa première répétition depuis l'invasion russe à la mi-juillet 2022.
Un moment hors du temps venu déranger le rituel musical sacré qui avait été mis en place par Igor Sydorenko (chant/guitare), Sergii Sliusar (basse) et Dmytro Zinchenko (batterie). Sur les réseaux sociaux ils sont revenus avec un air de défi et de satisfaction se lit sur leurs visages. Malgré la terreur et la destruction infligés à leur patrie, Stoned Jesus
Stoned Jesus


Clique pour voir la fiche du groupe
continue à jouer et à expérimenter dans ce qui est un parcours entravé temporairement par l’adversité et le mal.
Depuis 2009, le groupe l'une des principales références du rock lourd en Ukraine, toujours friand de riffs lourds et enragés tournés vers les Electric Wizard et Sleep, deux groupes phares passés maitres de la gravité audacieuse et de l’engourdissement musical pur rock’n’roll.
L’album ’Father Light’, enregistré en Juillet 2022 à Kharkiv, publié sur Season of Mist , est une renaissance, une éclosion musicale. Le rock fuzzé, lignes de basse expressives et un groove maximum se trouvent élevés par le chant clair et doux de Sydorenko. Rien ne peut arrêter le chemin de la lumière et la vérité. Les paroles sont superbement travaillées à la façon de poèmes en prose et de flux de pensées.
Sur l’opus, il y a des ballades (Father Light, Porcelain) des refrains accrocheurs très rock (CON) et les incontournables mélodies de guitare ornementales (Season of the Witch, Thoughs and prayers). Les morceaux de 'Father Light' s'étendent et se complètent, tels les pièces du puzzle de la réalité, de la voie vers la lumière.
Sortie le 3 mars 2023.


Tags : #doom #ukraine #stonedjesus #stoner #riff
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Krisztina
Krisztina vit à Bruxelles depuis janvier – bruxelloise de souche, elle a habité à Bristol et à Genève, d’où elle a aussi écrit pour le webz...
Krisztina vit à Bruxelles depuis janvier – bruxelloise de souche, elle a habité à Bristol et à Genève, d’où elle a aussi écrit pour le webzine suisse Daily Rock, en tant que critique (elle n'aime pas vraiment ce mot)/ reporter musicale et essayiste de cinéma. Elle ne fait pas de musique mais va avidement aux concerts depuis l'instant o...
Krisztina vit à Bruxelles depuis janvier – bruxelloise de souche, elle a habité à Bristol et à Genève, d’où elle a aussi écrit pour le webzine suisse Daily Rock, en tant que critique (elle n'aime pas vraiment ce mot)/ reporter musicale et essayiste de cinéma. Elle ne fait pas de musique mais va avidement aux concerts depuis l'instant où elle a entendu the Clash à la radio chez son oncle. ...
Krisztina vit à Bruxelles depuis janvier – bruxelloise de souche, elle a habité à Bristol et à Genève, d’où elle a aussi écrit pour le webzine suisse Daily Rock, en tant que critique (elle n'aime pas vraiment ce mot)/ reporter musicale et essayiste de cinéma. Elle ne fait pas de musique mais va avidement aux concerts depuis l'instant où elle a entendu the Clash à la radio chez son oncle. ...
Krisztina vit à Bruxelles depuis janvier – bruxelloise de souche, elle a habité à Bristol et à Genève, d’où elle a aussi écrit pour le webzine suisse Daily Rock, en tant que critique (elle n'aime pas vraiment ce mot)/ reporter musicale et essayiste de cinéma. Elle ne fait pas de musique mais va avidement aux concerts depuis l'instant où elle a entendu the Clash à la radio chez son oncle. ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE