Interview

THE ALLEYWAYS

Mercredi 2 février 2011




Commençons par une petite présentation du groupe, qui se cache derrière Alleyways ? Vous êtes tous originaire de la Gaume et ses alentours, pourtant les débuts du groupe se sont fait à Bruxelles. Comment cela s'est fait ?

CHRISTOPHE : Le groupe est composé de Julien (guitare et chant), de Mike (batterie), de Thomas (basse) et Christophe (guitare). Nous nous connaissions tous de près ou de loin et il s'avère que nos chemins ce sont recroisés à Bruxelles et nous avons eu très vite envie de faire de la musique ensemble. De la nous avons vite commencer à répeter et voilà comment le groupe s'est formé.

Votre enregistrement présenté sur myspace est plutot pas mal, Pourriez vous nous parler un peu du studio ?

JULIEN : Et bien merci. En fait, avec un moyen de diffusion comme myspace, il nous a semblé évident d'enregistrer deux chansons au plus vite pour trouver des concerts plus facilement, et cela a très bien fonctionné. On a recommencé ce groupe pour s'amuser entre nous tout d'abord, mais l'envie de jouer sur scene est venue finalement assez vite. On joue un maximum ce qui sort de manière spontanée…sans prise de tête. Si les gens nous suivent par la suite c'est tant mieux ;)

En ce qui concerne l'enregistrement proprement dit, on a été un weekend avec notre ami Gaspard D. au studio « Swimming House Studio » à 500 m de chez nous. C'était en fait également un challenge pour Christophe et moi car c'était notre première exprérience studio à la guitare. On avait envie de connaître ça assez vite. Pour les prises son, on a enregistré live et remis le chant dessus par la suite. Gaspard s'est ensuite chargé du mix.

CHRISTOPHE : Ca aurait été difficile de ne pas s'amuser et de profiter sachant qu'on était entre amis du début à la fin.

D'où viennent les influences que vous mettez dans votre musique ? Les groupes que vous écoutez et qui peut-être vous influencent d'une manière ou d'une autre ?

JULIEN : C'est toujours très compliqué de parler d'influences musicales, on écoute tous beaucoup de choses différentes allant bien entendu du punk, rock, pop, Soul, country,etc.. Mais bon disons qu'on se rejoint tous dans le punk bien entendu. Bien sur des influences se retrouvent dans notre musique. J'espere que l'on arrivera à trouver également notre son et notre direction musicale.. mais cela prend beaucoup de temps et de travail.

Quel est le futur plus ou moins proche du groupe ?

CHRISTOPHE : C'est déjà de faire un maximum de bons concerts, pour nous quatre l'envie de jouer est plus que présente. Nous aimerions enregistrer un Ep pendant l'été afin de démarcher et de trouver un label. Voilà le prochain challenge que nous nous sommes fixés, de là nous verrons ce qu'il pourra se passer.

Que pensez-vous du D.I.Y (do it yourself) ?

JULIEN : C'est bien entendu toujours mieux de tout faire soi-même. Mais cela dépend jusqu'où tu envisages le D..I.Y… Au début, c'est même une obligation, si tu veux t'amuser et jouer des concerts devant un public différent, dans des villes différentes, ca va pas tomber du ciel.. et t'as pas le choix si tu veux partager ta musique. Il faut énormément bosser pour trouver des contacts, convaincre les organisateurs, et le plus important, mais cela n'engage que moi, c'est d'enregistrer des chansons ..., et de ce point de vue, il est, à mon avis, de plus en plus facile de garder son indépendance par le biais d'internet. Avant, on avait finalement pas le choix pour être diffusés, il fallait trouver un label, maintenant tu peux gérer ton groupe de A à Z..

Je sais que c'est un peu typique/rituel comme question mais nos lecteurs ont sûrement envie d'avoir un petit mot d'explication sur la signification et l'origine de votre nom ?

CHRISTOPHE : Je ne sais pas si on peu parler d'une signification, après s'être donné quelques maux de tête à trouver un nom pour à chaque fois ce dire « oui » mais en fait « non » on est tombé sur Alleyways et on à tous trouvé que ce nom etait sympa et voilà mais il n'y a pas de grande signification derrière The Alleyways si ce n'est « les ruelles ».

Est-il possible d'avoir également un petit mot d'explication sur vos 2 premiers titres présents sur votre myspace, leur signification ?

JULIEN : Ayant écrit les textes, je peux juste dire que cela parle des choses que j'ai vécues, peut-être des gens se retrouveront là-dedans aussi .. un peu ..peut-être… ;)

Le groupe est relativement jeune, Même nouveau je dirais. Pourtant vous maitrisez votre sujet. Cela veut-il dire que ses membres ont connu d'autres expériences musicales avant ?

CHRISTOPHE : Oui, Julien et Mike on joué dans Nervous Chillin et Thomas jouait dans Die Out. Pour ma part je suis le petit nouveau et j'ai beaucoup de chance de jouer avec eux ils me font avancer très vite. Il faut aussi avouer que l'ambiance est super super bonne et que l'on se comprend tous assez vite ce qui est agréable.

On se voit régulièrement en concert, quels sont vos derniers coups de cœurs ?

JULIEN : Le meilleur concert depuis longtemps c'est celui de « Gaslight Anthem » à l'Ancienne Belgique l'année dernière. Ce groupe délivre des mélodies parfaites, les textes me touchent vraiment et ils sont très bien écrits, vraiment rien à redire. Il y avait également Beatsteaks et The Sharks, pour ces derniers ce sont des jeunes Anglais. Je vous conseille juste d'aller voir la video « It All Relates » c'est une superbe chanson également.

CHRISTOPHE : Pour ma part, en ce moment, je ne jure plus que par Gaslight Anthem et The Sharks ce sont vraiment mes 2 coups de cœur…

Un rêve à réaliser avec le groupe ?

CHRISTOPHE = JULIEN : Faire de bonnes chansons surtout ! Et jouer quelques tournées en ouverture de groupes dont on est fans … Oui ça, ça serait déjà incroyable !

Un dernier mot pour terminer l'interview ?

On te remercie pour avoir pris l'initiative de cette interview en vue de notre premier concert à l' entrepôt à Arlon. On est impatient de jouer !

Avec l'aimable collaboration de Benouzz...

TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
31

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE