Lundi 10 septembre 2012



SMA : Salut Wim. Tout d’abord félicitation pour le concert. C’est vraiment un de vos meilleurs shows que j’ai vu. Tu en as pensé quoi ?

Wim : Merci. On a essayé de vraiment s’amuser. Si tu nous as vus plusieurs fois tu sais que finalement on joue un vieux show. Ça fait deux ans qu’on le joue et en fait ce qui est bien c’est que les automatismes sont là, on n’a plus besoin de se parler sur scène. Donc, ce qui est chouette c’est qu’on peut laisser la voie libre à l’improvisation et apporter des trucs un peu neufs. Ici sur la deuxième guitare on laisse vraiment une grande liberté pour l’impro.

SMA : Je trouve qu’on ressent une réelle évolution dans votre jeu de scène.

Wim : Ouais on amène les keyboards maintenant. On essaye à chaque fois de faire autrement.

SMA : Parfois vous jouez aussi avec un saxophoniste. Pourquoi il n’était pas là ce soir ?

Wim : On essaye à chaque fois de faire de nouvelles expériences donc on change un peu. Parfois on joue qu’à trois et on balance un truc vraiment agressif bien punk mais parfois on apporte un élément différent comme un saxophoniste ou un claviériste comme c’était le cas ce soir histoire de donner un son un peu plus cérébral. On essaye chaque fois de voir jusqu’où on peut aller dans la musique que l’on fait. On essaye de ne pas avoir de limites.

SMA : En mars 2011 vous avez joué à Forest National pour ouvrir le show de Megadeth
Megadeth


Clique pour voir la fiche du groupe
et de Slayer
Slayer


Clique pour voir la fiche du groupe
. Tu préfères jouer ici au Magasin 4 ou dans une énorme salle comme Forest ? Tu as ressenti quoi quand on t’a dit que tu allais jouer pour Slayer ?


Wim : C’est un truc auquel on ne se serait jamais attendu ! Maintenant finalement une scène c’est une scène. Si c’est pour Slayer
Slayer


Clique pour voir la fiche du groupe
ou ici au Magasin 4 c’est pareil pour nous. Mais clairement le show pour Slayer était un peu spécial. On a su un ou deux jours avant la date qu’on allait jouer à Forest. C’était vraiment une surprise. Bon maintenant Slayer est d’office une icône dans le monde du metal mais à son échelle le Magasin 4 en est une aussi ! Ce sont deux choses différentes qu’on ne peut pas comparer. On n’a pas de préférence. Mais bon personnellement je trouve que notre concert de ce soir était vraiment meilleur que celui qu’on a donné à Forest !

SMA : Sinon t’as quand même un peu causé avec Tom Araya de Slayer ?

On a un peu parlé avec Tom et aussi avec Kerry King mais ma copine avait peur de lui (rires). Maintenant pour le reste c’est le show business. Mais bon on ne se serait jamais imaginé être occupé à parler avec eux à Bruxelles. Maintenant ici je trouve qu’on joue plus du vrai metal qu’à Forest National.



SMA : Vous avez maintenant deux albums avec Master et Imperium. Quels sont vos nouveaux projets ?

Wim : En février de l’année prochaine on va normalement enregistrer un nouvel album. La réalisation devrait tomber vers septembre de l’année prochaine.

SMA : On peut s’attendre à quoi ? A un album comme Master bien pêchu ou à un disque avec des invités comme c’était le cas avec Imperium ?

Wim : Je crois que ce sera un résumé de tout ce qu’on a fait avant. Un mélange de ce qu’on a pondu sur nos ep’s et sur nos albums. Mais en général on essaye tout le temps de se renouveler, de faire un truc nouveau ! Drums are for parades
Drums are for parades


Clique pour voir la fiche du groupe
est tout le temps un truc nouveau !

SMA : Vous avez eu vraiment pas mal de succès avec votre premier album (Master). Deux ans après sa réalisation tu en penses quoi ?

Wim : Ben je n’en reviens toujours pas. Maintenant, pour tout le monde dans le groupe, moi, mon frère (Geert) et Piet, le groupe occupe une très grande partie dans notre vie donc oui notre premier album c’est quelque chose qu’on peut enlever de notre liste des trucs qu’on doit encore faire dans notre vie comme baiser dans un avion en plein vol par exemple !

SMA : Vous n’avez pas été surpris par un tel succès ?

Wim : Ouais d’office, on ne s’y attendait pas vraiment mais bon je ne sais pas, je crois qu’il faut remettre les choses à leur place… On était tous hyper contents de se retrouver chez tous les disquaires et de vendre pas mal d’exemplaires de l’album en Belgique. Peut-être qu’on a attiré la sympathie, je ne sais pas trop pourquoi on a eu autant de succès.

SMA : L’année d’après vous êtes devenu un des artistes résidants de l’Ancienne Belgique. C’est un plus dans votre carrière ?

Wim : C’est tout le temps intéressant quand t’es musicien quand tu peux profiter d’installations comme celles de l’AB. Les studios, les ingénieurs, et tout le staff, c’était vraiment bien. Puis c’est grâce à ça qu’on a pu enregistrer Imperium. Même si avec ce second album tout le monde a été surpris, en bien ou en mal, et qu’on a eu moins de succès qu’avec Master mais bon on a fait un truc qu’on avait envie de faire.

SMA : J’ai lu pas mal de fois que les gens comparent le son de DAFP avec celui du Kyuss
Kyuss
Clique pour voir la fiche du groupe
de la grande époque. T’en pense quoi ?


Wim : (soupir) Ouais c’est facile. Ouais notre son ressemble un peu à celui de Kyuss
Kyuss
Clique pour voir la fiche du groupe
. Mais bon, on pourrait nous comparer à toutes nos influences. On pourrait nous comparer à Black Sabbath
Black Sabbath


Clique pour voir la fiche du groupe
par exemple… Enfin je préfère qu’on nous compare à Kyuss qu’à Nickelback !

SMA : Tu as été voir Nickelback hier à l’AB ? (ndlr : Nickelback jouait à l’AB la veille. La salle affichait sold out…)

Wim : (rire) Non non. Moi la culture populaire ce n’est pas mon truc. Je n’ai même pas la TV !

SMA : Bon sinon cette semaine t’as écouté quoi comme truc ?

Wim : Dj Bowers, Diplo, beaucoup (ndlr: égalemetn un Dj). Orange de Frank Ocean. Lamb of God, Led Zep aussi. Les incontournables et les contournables!

SMA: Sinon tu penses quoi des nouveaux groups qui proviennent de ta région (Ndlr : Gand et ses environs) comme Steak Number Eight
Steak Number Eight


Clique pour voir la fiche du groupe
, Musth
Musth


Clique pour voir la fiche du groupe
, Oathbreaker
Oathbreaker


Clique pour voir la fiche du groupe
, Rape Blossom, etc ?

Wim : Euh ouais mais t’as dit une connerie Steak Number Eight
Steak Number Eight


Clique pour voir la fiche du groupe
étaient là bien avant nous, on leur a tout piqué (rires). Non franchement c’est super. Musth
Musth


Clique pour voir la fiche du groupe
je connais un peu moins mais bon ils viennent de Turnhout. C’est super intéressant de voir tous ces jeunes groupes. C’est sympa de voir ça !



SMA : Vous venez de Gand mais vous jouez aussi pas mal en Wallonie et à Bruxelles. C’est important pour vous ?

Wim : Je pense que la division la Flandre et la Wallonie ne nous touche pas. On franchi cette frontière beaucoup plus que beaucoup d’autres groupes. Nous avons beaucoup joué à Liège à La Zone et à L’escalier. Notre booker a un pied de chaque côté de la frontière linguistique et c’est une dynamique qu’on a bien sous contrôle. On a pas mal de succès en Wallonie. Mais ouais nous on joue partout !

SMA : Sinon tu vas couper ta barbe un jour ?

Wim : Ok (rires)… Non… En fait je n’ai pas vraiment de menton et je suis un peu gros aussi. Maintenant je la garde pour cacher mon double menton, enfin mon triple menton. Voilà, je ressemble un peu à un pélican ! (Rires). Mais bon non je ne compte pas me la couper. Plein de gens ont peur de ma barbe. On ne coupe pas les ailes d’un oiseau donc je ne couperai pas ma barbe ! C’est mon masque !
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE