Interview

RAMESSES

Dimanche 30 septembre 2012

Comment allez-vous ?

Adam Richardson : Bien bien, un peu fatigués.


Vous avez sorti un album et un EP l'année dernière. Comment ont-ils été reçus ?

A.R. : Très bien. On a sorti Possessed by the Rise of Magik en vinyle, une version remixée par Justin Broadrick (Godflesh, Jesu). Les retours ont été très positifs, vraiment bons.



© John Gallardo


Peux-tu me parler un peu de votre collaboration avec les frères Chapman ?

A.R. : En gros, on a vu l'œuvre Fucking Hell, j'ai essayé de rentrer en contact avec Jake et Dinos et j'ai eu de la chance. Ils nous ont très gentiment laissé des photos exclusives de la sculpture Fucking Hell réalisées par un photographe génial qui s'appelle Hugo Glendenning. Ses photos de la sculpture sont à couper le souffle, c'est le moins qu'on puisse dire. Donc c'est comme ça que ça a démarré et on s'entend bien depuis. Puis notre morceau Iron Crow a été utilisé dans leur film The Organ Grinder's Monkey l'année passée. Il faut le voir pour le croire, c'est dingue ! C'était vraiment un honneur d'être utilisés dans un film. Et il y a eu quelques trucs par ci par là avec eux depuis. On avait prévu de faire une installation collective dans un grand magasin connu dans le centre de Londres et ça a été annulé par les gens qui l'organisaient quand ils ont réalisé que Ramesses était impliqué. Le projet a été arrêté et Jake m'a appelé, peu de temps avant qu'on ne soit censés le faire, pour me dire que c'était annulé. Puis on a eu du mal à trouver un endroit où on pourrait faire ce qu'on avait prévu. Enfin, peut-être que ça arrivera un jour, qui sait ? Je l'espère.


Vous avez été en tournée cette semaine. Ça s'est passé comment ?

A.R. : Ça s'est bien passé. C'était vraiment intense. De très bons shows, des gens géniaux. Ça s'est très bien passé.


J'ai remarqué que Tim Bagshaw ne joue pas avec vous. Il ne fait plus partie du groupe?

Mark Greening : Non, il n'est pas dans le groupe. Il a déménagé en Amérique, s'est marié et voilà. Il n'avait pas envie de revenir. Il a une nouvelle vie là-bas.


Donc il n'enregistrera plus avec vous non plus ?

M.G. : Non, je ne pense pas.
A.R. : Ça reste à voir. Comme Mark le disait, il vit en Amérique.
M.G. : C'est trop pour lui de continuer à voyager jusqu'ici. Il est parti, s'est marié et en gros c'était prévu qu'il revienne et continue à faire les concerts et les enregistrements.
A.R. : Ce qu'on a fait pour les derniers concerts, c'est qu'il venait en Angleterre.
M.G. : Mais c'est un peu trop de revenir à chaque fois. Malheureusement c'est comme ça.
A.R. : Donc Mike de Bong nous aide à la guitare et c'est vraiment cool.


Et vous savez qui le remplacera dans le futur ?

A.R. : On n'en est pas encore là. Tout ça s'est passé récemment. On verra ce qui se passera mais ce n'est pas la fin de Ramesses, c'est certain.



© John Gallardo


Est-ce que vous avez des projets définis ? Un nouvel album en préparation ?

A.R. : Pas vraiment, non. On a pas mal de morceaux composés mais je ne sais pas ce qu'on en fera, parce Tim en a composé une grosse partie. On verra bien. On continuera d'une façon ou d'une autre.


Y a-t-il autre chose que vous voudriez dire ?

A.R. : Juste merci pour le soutien. Stay high !


TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
14
AUTEUR : Elodie
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au déto...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pou...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) - mettre ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) - mettre un morceau/album complet en streaming sur notre site avant sa sortie - organiser des concours I don't review recor...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE