Interview

WALLACHIA

Mardi 23 octobre 2012

Comment vas-tu ?

Lars Stavdal : Je vais plutôt bien, merci. C'est un peu chaotique pour le moment au travail, comme d'habitude en cette période.


Peux-tu te présenter et présenter Wallachia
Wallachia


Clique pour voir la fiche du groupe
à nos lecteurs ?


L.S. : Wallachia
Wallachia


Clique pour voir la fiche du groupe
est un groupe que j'ai créé en 1992 avec l'intention que ça reste un one-man project, mais en 1995 c'est devenu un duo quand Eystein Garberg (du groupe de folk metal Lumsk) m'a rejoint. Ensemble, on a enregistré la Demo 1996. En 1999, j'ai enregistré mon premier album, From Behind the Light, avec l'aide de deux batteurs jouant chacun sur quatre morceaux. Notre label Velvet Music International a fermé boutique peu après sa sortie et Wallachia
Wallachia


Clique pour voir la fiche du groupe
est resté en pause pendant quelques années jusqu'en 2005, quand l'album est ressorti en CD via Dark Horizon Records et en cassette via Nightbirds Rex (le label créé par Roman de Drudkh
Drudkh


Clique pour voir la fiche du groupe
et Old Silver Key
Old Silver Key


Clique pour voir la fiche du groupe
). En 2006, j'ai enregistré une pré-production instrumentale de ce qui deviendrait le second album, Ceremony of Ascension, qui a finalement été enregistré et est sorti en 2009 via le label allemand Twilight Vertrieb . Et maintenant en 2012, je suis de retour avec le troisième album, Shunya, qui sortira chez Debemur Morti Productions le 16 novembre en Europe et le 8 janvier 2013 en Amérique du Nord.





Chacun de tes albums est sorti sur un label différent. Pourquoi en avoir changé si souvent ? Comment ça se passe avec Debemur Morti Productions ?

L.S. : En fait, j'avais un contrat optionnel avec Twilight Vertrieb pour un autre album avec eux, mais vu qu'ils ont dû cesser leurs activités l'année dernière, je me suis de nouveau retrouvé sans label. Je suis rentré en contact avec Philippe du label Debemur Morti Productions en lui achetant des trucs via leur mail order, et il m'a demandé comment ça se passait avec Wallachia
Wallachia


Clique pour voir la fiche du groupe
étant donné qu'il connaissait ma musique depuis déjà plusieurs années. Donc on a discuté de mes projets futurs et après quelques semaines, je lui ai présenté une pré-production instrumentale pour tout l'album Shunya album après quoi j'ai signé avec eux. J'ai un contrat avec eux pour un autre album, donc c'est en fait la première fois que je me sens en sécurité et vraiment à la maison avec un label. Et c'est cool d'être à nouveau sur le même label que Blut Aus Nord
Blut Aus Nord


Clique pour voir la fiche du groupe
et d'autres noms légendaires et nouveaux groupes intéressants. Je sens que Debemur Morti Productions s'occupent bien de leurs groupes et essaient de rendre leurs albums aussi bons que possible, donc il y a beaucoup d'implication personnelle de la part des gens du label et c'est plus comme une petite famille de cette façon.


Tu as enregistré Shunya et Ceremony of Ascension avec Stefan Traunmüller de Golden Dawn. Comment êtes-vous rentrés en contact ? Quel est son rôle dans Wallachia
Wallachia


Clique pour voir la fiche du groupe
?


L.S. : J'étais déjà en contact avec Stefan au début du nouveau millénaire, étant un grand fan de Golden Dawn et leur très bon premier album The Art of Dreaming, que je considère toujours comme un album innovant et totalement unique. En 2006, Stefan a entendu quelques-uns de mes morceaux en pré-production et a proposé de m'aider pour enregistrer et produire mon deuxième album, et aussi à trouver un batteur pour l'enregistrement. Au début, j'ai pensé que c'était un grand challenge de voyager à l'étranger et enregistrer pas seulement avec des gens que je ne connaissais pas bien, mais également avec quelqu'un dont j'étais fan. C'était un peu irréel mais je suis très heureux de notre collaboration et aussi de la contribution musicale de Stefan qui a enregistré tous les claviers et éléments orchestraux. Son rôle dans Wallachia
Wallachia


Clique pour voir la fiche du groupe
est avant tout d'être l'ingé son et producteur, mais en particulier sur Shunya, il a fait un boulot énorme en arrangeant toutes les parties symphoniques et a amené le son naturel de Wallachia
Wallachia


Clique pour voir la fiche du groupe
à un autre niveau, je dirais.


Plusieurs musiciens ont participé à l'enregistrement de l'album. Penses-tu un jour pouvoir jouer en live avec Wallachia
Wallachia


Clique pour voir la fiche du groupe
?


L.S. : Ça pourrait arriver en 2013 étant donné qu'on en a déjà un peu parlé en enregistrant l'album, donc on verra. Ce n'est pas simple de faire un line-up international, ça exige beaucoup de préparations et il nous manque toujours quelques membres pour que ça soit possible.
Je viens d'une petite ville où les musiciens de metal extrême ne poussent pas vraiment sur les arbres, c'est pourquoi il a été plus facile pour moi de collaborer avec les Autrichiens pour mes deux derniers albums.


L'artwork de Shunya a l'air impressionnant. Peux-tu nous en dire plus et comment il a été réalisé ?

L.S. : L'artwork et le design sont faits par l'artiste roumaine Laura Sava qui a également réalisé l'artwork de Ceremony of Ascension. Pour Shunya, elle a utilisé différentes techniques et une grosse partie a été créée manuellement. La couverture montre un genre de mise en scène funéraire, où on peut voir une personne allongée sous un voile dans un paysage de forêt désolée, et il y a un arbre qui symbolise la renaissance spirituelle et le cycle de la nature. La fin d'une ère et l'arrivée d'une nouvelle. L'artwork est directement lié à certains des morceaux et aux sentiments qu'ils suscitent chez moi personnellement. La personne sous le voile est une statue créée par Laura elle-même, et l'arbre blanc a été découpé dans du papier puis elle a pris ces deux éléments en photo et les a mélangés avec un arrière-plan qui est une photo qu'elle a également pris en Transylvanie. Tous ces éléments ont été assemblés avec des effets digitaux. Je trouve ça vraiment cool que ça soit autant réalisé de façon artisanale.





Qu'est-ce qui t'inspire ? Y a-t-il des groupes qui t'influencent ? À propos de quoi écris-tu ?

L.S. : Je suis avant tout inspiré par la musique que j'aime écouter, mais je peux également être inspiré par des événements de ma vie privée, un livre ou un film qui me donne une idée, musicalement et pour les paroles. En général, j'ai une idée pour un morceau et je laisse la musique et les paroles prendre forme naturellement. Parfois, ça peut me prendre des années pour terminer une chanson, et c'est aussi la raison pour laquelle je n'ai fait que trois albums jusqu'à présent.
Quand j'ai démarré, j'étais très inspiré par les albums épiques Blood Fire Death et Hammerheart de Bathory, par la scène grecque avec des groupes comme Rotting Christ
Rotting Christ


Clique pour voir la fiche du groupe
, Necromantia et Varathron
Varathron


Clique pour voir la fiche du groupe
, Burzum
Burzum


Clique pour voir la fiche du groupe
, Emperor
Emperor


Clique pour voir la fiche du groupe
, Samael
Samael


Clique pour voir la fiche du groupe
, Ancient Rites
Ancient Rites


Clique pour voir la fiche du groupe
, Master's Hammer
Master's Hammer


Clique pour voir la fiche du groupe
, Mayhemic Truth. C'étaient les plus grosses influences pour moi et le son de Wallachia
Wallachia


Clique pour voir la fiche du groupe
.
Et une influence plus récente serait Woods of Ypres. Je les ai connus il y a deux ans et ai acheté tout ce qu'ils ont sorti directement à David, et on a eu une brève amitié jusqu'à sa mort en décembre dernier. Sa musique et ses paroles fortes me parlaient vraiment en tant que personne et par rapport à ce que je ressentais. Il est parvenu à mettre des mots beaux et pleins de sens sur des sentiments complexes de perte et du fait de ne pas se sentir à sa place. C'est comme si son dernier album parlait de son destin.
Les morceaux sur Shunya sont tous proches de mon cœur et sont très mélancoliques. De par la façon dont j'ai grandi dans une famille séparée et du fait que j'ai dû m'occuper de moi très jeune. J'évoque beaucoup ces sentiments et souvenirs et ce que je suis devenu par rapport à cette période car je pense que notre enfance affecte profondément la façon dont on agit et pense dans la vie. Le morceau Emotional Ground Zero en particulier fait directement référence à ça.
Et certains des morceaux sont à propos de la superficialité de l'égoïsme dans la société d'aujourd'hui, la forte attention portée au matérialisme et la nature cynique de l'homme, comment beaucoup de gens sont seulement capables de grandir par la misère et les échecs des autres. Ce sens de l'indifférence et de la perfection, tu ne peux rien faire de mal si tu ne fais rien, pour citer les paroles d'un morceau. Peut-être que ce ne sont pas les sujets typiques qu'on attend d'un groupe de black metal, mais je veux juste écrire ce qui me semble naturel et a une signification personnelle pour moi.





Qu'écoutes-tu dernièrement ? Des groupes à recommander?

L.S. : Ces derniers jours, j'ai assez bien écouté le premier album du groupe islandais Kontinuum
Kontinuum


Clique pour voir la fiche du groupe
, intitulé Earth Blood Magic. Un nouveau groupe très intéressant, avec cette aura particulière à l'Islande et ayant des influences éclectiques. Le son est frais mais en même temps on sent des influences des années 70.
Et le nouvel album de Blut Aus Nord
Blut Aus Nord


Clique pour voir la fiche du groupe
, Cosmosophy, le dernier de la trilogie 777, que je trouve génial et parmi ce qu'ils ont produit de meilleur. L'album de Dordeduh
Dordeduh


Clique pour voir la fiche du groupe
, Dar De Duh, est un autre bon album que j'écoute ces derniers temps. À part ça, je suis tombé sur un projet qui s'appelle Mirrorring et leur premier album intitulé Foreign Body. C'est une collaboration entre deux artistes américains, Tiny Vipers et Grouper. C'est plus ambient, acoustique et calme, c'est très aérien et c'est un très bel album.


Les derniers mots t'appartiennent...

L.S. : Merci pour l'interview et merci aux lecteurs belges. Restez à l'écoute pour la sortie de Shunya en novembre. Vous pouvez vous faire une idée de l'album ici.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
5
AUTEUR : Elodie
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au déto...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pou...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) - mettre ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) - mettre un morceau/album complet en streaming sur notre site avant sa sortie - organiser des concours Merci de ne pas m'ajou...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE