Interview

VULTURE INDUSTRIES

Dimanche 23 décembre 2012

Le concert de ce soir est le dernier de la tournée avec Virus
Virus


Clique pour voir la fiche du groupe
. Comment ça s'est passé ?


Bjørnar Nilsen : Ça s'est très bien passé. On n'a pas vraiment eu de public très nombreux lors de cette tournée mais c'était à chaque fois un public dévoué et qui s'intéressait à tous les groupes. Ils nous soutenaient tous donc il y a eu une bonne ambiance à chaque concert. Dans certains endroits comme à Paris, on a eu un public plus nombreux. Et tous les groupes de l'affiche vont bien ensemble. L'ambiance est bonne dans le tourbus aussi. Tout le monde s'amuse beaucoup donc ça s'est très bien passé, oui.



© John Gallardo


Vous avez fait quelques tournées avec Vulture Industries
Vulture Industries


Clique pour voir la fiche du groupe
avant mais c'est la première fois que vous jouez en Belgique...


B.N. : Oui, c'est vrai en fait. C'est un pays où il est normal de s'arrêter lors d'une tournée. C'est l'endroit pour lequel on attend depuis le plus longtemps pour jouer. C'est vraiment juste par hasard si ça ne s'est pas passé plus tôt.


Donc vous ne nous évitiez pas ?

B.N. : Non, on ne vous évitait pas. (rires) On est tous très fans de chocolat et de la bière donc on n'évitait certainement pas la Belgique.


Un nouvel album est prévu pour bientôt je pense...

B.N. : On est en train d'enregistrer l'album. Il reste quelques parties de guitare à enregistrer, ainsi que des arrangements et pas mal de chant aussi. On a commencé à mixer un peu et un morceau est plus ou moins terminé. Ça donne vraiment bien. Je suis très satisfait de la façon dont ça sonne jusqu'à présent. C'est plus organique et dynamique et même si on a toujours ajouté pas mal de trucs dans nos morceaux, je pense que maintenant, ça va encore mieux ensemble et on est parvenus cette fois à ajouter de nouveaux éléments, comme des gros arrangements et des atmosphères vraiment sinistres à certains moments. Ce sera bien.


Y aura-t-il un thème spécifique pour les paroles comme pour l'album précédent ?

B.N. : Euh... Oui, mais je ne pense pas que je puisse en révéler trop pour le moment sans avoir le label sur le dos. mais oui, l'album aura un titre conceptuel et un thème plus ou moins conceptuel.



© John Gallardo


C'est le premier album que vous allez sortir chez Season of Mist .

B.N. : Oui. On a sorti deux albums sur Dark Essence Records , qui est un petit label basé à Bergen. C'était très bien d'être là car je travaille pour ce label et tout le monde se connaît et que les autres gars du label sont des amis du groupe. Mais c'est un label qui a des capacités limitées et un budget limité si on le compare à Season of Mist . C'est une bonne chose pour nous d'essayer quelque chose de plus gros et on verra comment ça se passe. Puis je pense que Season of Mist ont un catalogue qui nous correspond bien. Leur boss est fan de notre dernier album. Je pense que ça se passera bien.


Pourquoi avoir décidé de faire la tournée avant de sortir l'album ?

B.N. : En fait, on avait prévu de faire cette tournée depuis pas mal de temps et on n'arrivait pas trop à se mettre d'accord sur le timing. Puis on a eu une subvention de l'état pour faire la tournée, donc on s'est dit, même si l'album n'est pas sorti, qu'on allait le faire maintenant...


Donc l'état vous aide pour faire des tournées comme ça ?

B.N. : Oui, c'est le cadeau de Noël du département de la culture de Norvège à la Belgique ! (rires)



© John Gallardo


Votre son est différent de tous les autres groupes que je connais. Comment parvenez-vous à ça ?

B.N. : Je pense que c'est juste une conséquence naturelle de nos influences. Je suis le principal compositeur et Øyvind écrit beaucoup aussi. On écoute beaucoup de genres de musique différents et on arrive à un résultat qui est la somme de tout ça. De mon côté, mes artistes préférés sont Tom Waits
Tom Waits
Clique pour voir la fiche du groupe
et Devil Doll qui ne sont aucun des deux très metal en fait. J'écoute aussi beaucoup de metal mais mes groupes préférés ne sont pas metal. Donc quand je fais du metal, c'est relevé avec beaucoup d'influences extérieures. Pour ce qui est d'Øyvind, je pense que son groupe préféré de tous les temps doit être Guns N' Roses
Guns N' Roses


Clique pour voir la fiche du groupe
mais il écoute aussi beaucoup de trucs étranges, beaucoup de prog des années 70 et son groupe préféré pour le moment est un jeune groupe norvégien, Kråkesølv, tu en as peut-être entendu parler, je pense que ça se passe bien pour eux en ce moment. Mais c'est peut-être juste en Norvège, je ne suis pas sûr.


Tu es aussi producteur...

B.N. : Oui, mon boulot principal est de gérer un studio d'enregistrement à Bergen. Je le gère avec deux des gars d'Enslaved
Enslaved


Clique pour voir la fiche du groupe
, Arve et Herbrand. Et je pense que la plupart des trucs metal et hard rock qui viennent de Bergen sont faits dans notre studio. C'est un chouette métier. Ça permet d'avoir une autre vue et des nouvelles perspectives sur comment les gens travaillent avec la musique et la composition, les arrangements et tout ça quand tu vois vraiment les détails d'un album en chantier.


Et ça t'aide pour ton groupe aussi ?

B.N. : Oui, je pense.


Y a-t-il quelque chose d'autre que tu souhaites dire ?

B.N. : C'est vraiment cool d'être ici en Belgique pour la première fois et j'espère que ça sera bien pour les Belges aussi. Et j'espère qu'il y aura du monde ce soir. C'est une salle plutôt petite donc ça devrait se remplir facilement je pense.


TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Elodie
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au déto...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. IG : ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. IG : ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. IG : ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) - mettre un morceau/album complet en streaming sur notre site avant sa sortie - organiser des concours Merci de ne ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE