Interview

STICK TO YOUR GUNS

Mardi 14 mai 2013



Salut les mecs, ça fait plaisir de vous revoir !

Josh : Non, nous, ça nous fait plaisir de te revoir ! Tu viens d'où en Belgique ?

De Bruxelles mais là dernière fois qu'on s'est vu, c'était à Anvers. Et vous, vous venez de Californie non ? (rire général)

Jesse : Tout à fait ! Donc tu parles français, c'est ça ?

Oui et mon accent anglais n'est pas génial, désolé ! (rire général)

Jesse : Ça ira je pense, on se débrouillera !

C'est la première fois que vous jouez au Groezrock. Qu'est-ce que vous pensez de ce festival ?

Josh : C'est juste énorme de pouvoir jouer ici ! Le fait de pouvoir partager une affiche avec tant de bons groupes comme Flag, c'est dingue...

Jesse : Comme l'a dit Josh, on est trop content de pouvoir voir Flag. Et puis, l'accueil qu'on a eu à notre concert tantôt était un des meilleurs qu'on n'ait jamais eu ! Il y avait sûrement des milliers de personnes qui n'avaient jamais entendu parler de nous donc c'est vraiment une chance de pouvoir jouer à ce genre de festival.

Josh : Quand on est arrivé, qu'on a vu cette énorme scène et que le public était à au moins 3m de nous, qu'ils ne seraient pas monter sur scène, on a compris qu'il faudrait tout donner, jouer de notre mieux pour que les gens dans la fosse prennent leur pied aussi. Ce genre de concert (sous-entendu, avec une séparation entre le groupe et le public) est très différent pour nous mais c'était une bonne expérience !

J'y étais et je peux t'assurer qu'on a pris notre pied ! D'ailleurs, est-ce que vous comptez revenir en cette année ?

Jesse : J'aimerais bien mais ce ne sera pas le cas, je pense. Mais on reviendra en Europe en début d'année prochaine, c'est certain. Et on repassera par la Belgique bien sûr parce que c'est vraiment un des pays où je préfère jouer !

Josh : Quand on reçoit le planning d'une tournée, on cherche toujours dans la liste la date belge. Et quand on sait qu'il y en a une, on est vraiment très excité à l'idée de la jouer !

Et est-ce que les concerts en Europe et aux Etats-Unis sont fort différents ?

Josh : Un peu quand même. Aux Etats-Unis, on est peut-être un peu plus connus vu qu'on vient tous de là-bas et donc les gens se disent "Je ne sais pas venir vous voir maintenant mais ce n'est pas grave, je viendrai la prochaine fois". Alors qu'en Europe, j'ai l'impression que quand quelqu'un devient fan d'un groupe, il vit ça à fond. Et lorsque l'on joue ici, les gens deviennent complètement dingues, les concerts sont toujours supers. Les gens viennent nous voir même si on joue 30 minutes en début d'après-midi, ils veulent acheter nos albums, ils veulent un t-shirt, ils veulent parler au groupe... ils nous supportent vraiment ! Je ne dis que c'est nul aux USA, on y a fait des pu**** de concerts et on a plein de grands fans là-bas mais ici, une majorité est plus impliquée.

Comme vous n'allez plus tourner ici avant l'an prochain, je suppose que vous avez déjà des idées pour le successeur de Diamond ou vous allez juste prendre des vacances ?

Josh : C'est en cours effectivement, on n'a pas encore toutes les chansons mais on a déjà pas mal d'idée. Et d'ici fin 2013, on aura fini de composer le nouvel album je pense. On tourne énormément donc va devoir prendre une pause pour se retrouver tous ensemble en studio et mettre tout ça en place.



Et à quoi peut-on s'attendre ? Ce sera fort différent de Diamond ?

Jesse : Je pense qu'on a enfin trouvé le son qui nous convient à tous donc pour faire simple, ce sera comme Diamond mais en mieux ! On espère en tout cas.

Josh : Non, clairement, tu peux le noter, ce sera Diamond mais en beaucoup mieux !! (rire général)

J'attends ça avec impatience donc ! En tout cas, depuis la sortie de votre dernier disque, vous avez tourné un peu partout, que ce soit le All Stars Tour, le Never Say Die Tour ou plus récemment le Persistence Tour. Quel serait pour vous le line-up parfait pour une tournée avec Stick To Your Guns
Stick To Your Guns


Clique pour voir la fiche du groupe
?


Jesse : Effectivement, on a beaucoup tourné et avec plein de groupes différents. Aux Etats-Unis, c'était immense avec plein de groupe sur la même tournée. C'est ce que les gens aiment bien je pense. Mais pour nous, personnellement...

Josh : Mettre ce festival en tournée !! (rire général) Plus sérieusement, on ne se dit jamais qu'on voudrait tourner avec tel ou tel groupe. On tournera avec tous les groupes qui veulent jouer avec nous.

Jesse : Ça nous est déjà arrivé de nous retrouver sur des tournées avec quelques groupes qui craignaient vraiment... on a aussi tourné avec des groupes chrétiens qui n'ont pas les mêmes opinions que nous mais ce n'est pas encore trop grave... on tourne dès qu'il y a une possibilité.

Ce serait pas mal comme idée, un peu comme le Vans Warped Tour. Sinon, sur Bringing Your Down, il y a un featuring avec Karl de First Blood
First Blood


Clique pour voir la fiche du groupe
. Est-ce qu'il y aura d'autres invités sur le nouvel album ?


Josh : J'espère qu'il y en aura quelques uns, je ne sais pas encore te dire qui mais il y en aura... ce serait du lourd... non, ce sera dingue... non, ce sera é-nor-me !! (rire général)

Je n'en doute pas ! Au fait, je voulais savoir, Josh, comment tu avais atterri dans le groupe ?

Jesse : Oh on connait Josh depuis la première tournée européenne que l'on ait faite. C'était avec Evergreen Terrace
Evergreen Terrace


Clique pour voir la fiche du groupe
, son ancien groupe. On est vraiment en contact depuis 2006. On fait plusieurs tournées ensemble les années d'après. C'est d'ailleurs aussi en tournée que l'on a connu Chris (ndlr. bassiste du groupe). Au fait, le timing était juste parfait pour prendre Josh avec nous. On venait de se séparer de notre guitariste et on l'a appelé, ça été simple tu sais, du genre "Salut, on vient de perde un guitariste, ça te dirait de joindre le groupe ?".

Josh : Et je leur ai répondu "Je pense pas rester dans mon groupe actuel plus longtemps donc oui". Et voilà, c'était fait, un timing parfait comme dirait Jesse ! (rire général) Vraiment, le jour où j'ai décidé de quitter Evergreen Terrace
Evergreen Terrace


Clique pour voir la fiche du groupe
, je recevais un coup de fil de Stick To Your Guns
Stick To Your Guns


Clique pour voir la fiche du groupe
! C'était étrange quand même... mais c'était une super proposition que je ne pouvais refuser. Il y avait déjà une amitié très forte entre nous tu sais. On a fait tellement de concerts ensemble, on se connaissait tous déjà très bien.



Ça, c'est une belle histoire ! En parlant d'histoire originale, vous m'avez dit la dernière fois que vous aimiez beaucoup jouer en Belgique parce que vous adorez les spéculoos... c'était vrai ou juste une blague ?

Jesse et Josh : Spéculoos ? Hell yeah !! (rire général)

Josh : On adore ça, tu ne peux pas savoir à quel point ! Quand on vient ici, on essaye de trouver des vrais spéculoos parce qu'en général, on a juste de la simple pâte à tartiner mais ce n'est pas la même chose. Mais le biscuit spéculoos est tout simplement la meilleure invention au monde ! (rire général)

Justement, je vous ai apporté des spéculoos, des vrais bien belges...

Josh : OH MY GOD !! (ndlr. "oh mon dieu") On n'en a jamais eu des comme ça ! C'est pour nous ?

Bien sûr !

Josh : Merci mec !! Ça nous change de la bête pâte à tartiner ! Tu déchires, c'est la meilleure interview de toute ma pu**** de vie !! (rire général)

Content que ça vous plaise ! Ça vous donne une bonne raison de revenir bientôt en Belgique ! En général, vous aimez bien goûter les spécialités locales dans les pays où vous jouez ?

Josh : C'est la partie que je préfère en tournée, trouver de la nourriture locale. Je me souviens, quand on a joué à Hambourg, on a goûté des trucs supers là-bas. Mais parfois, on est obligé vite et on doit aller au Burger King ou des snacks du genre et ça craint vraiment. Mais quand c'est possible, on essaye vraiment de trouver un restaurant du coin. Pour moi, c'est encore plus dure parce que je suis végan et c'est dure de trouver des restaurants dans le genre.

Vous devriez peut-être mettre dans votre rider les spéculoos...

Jesse : On devrait faire ça effectivement, on n'y a jamais pensé ! (rire général)

Pour revenir un instant à la musique, est-ce que vous avez un bon ou mauvais souvenir d'un de vos concerts en Europe ?

Jesse : Ce que je vais dire est bizarre mais il y a un concert qui est à la fois notre meilleur et pire souvenir ici. C'est une longue histoire mais je vais essayer de te faire un résumé complet. C'était à un concert à Marseille... On a eu quelques ennuis avec un mec dans la rue qui n'aimait pas trop les Américains je pense mais sûrement pour de mauvaises raisons. Je comprends quelques mots en français parce que ma copine vient de la partie francophone du Canada. C'était plutôt bizarre... mais le concert ensuite était vraiment bien.

Une dernière question parce que le temps nous est compté apparemment. Vous avez 4 albums désormais, n'est-ce pas trop dure pour choisir la set-list des concerts ?

Josh : On peut être chanceux de devoir choisir entre autant de chansons, ce n'est pas trop toujours facile. Mais, par chance, nos fans adorent l'album Diamond et on adore jouer ces chansons donc la majeure partie du concert est basée sur notre dernier disque.

Un dernier mot pour vos fans belges ?

Josh : Merci énormément pour le concert d'aujourd'hui, c'était génial !

Jesse : On espère revenir bientôt !

Josh : Et merci encore pour les spéculoos !

TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
11

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE