Interview

FIRST BLOOD

Mardi 20 août 2013



Photo prise à l'Ieperfest, Different Directions ©

Le groupe existe depuis 2003, ce qui équivaut à dix ans d'existence. Pourquoi penses-tu que les gens aiment votre musique ?

Depuis le début ?

Oui, comment se fait-il que maintenant tout le monde parle de vous maintenant ?

Quand on a commencé, on voulait juste jouer quelques concerts. On était juste une bande d'amis. Un jour on nous a demandé de jouer à Los Angeles, à 5h de chez nous, et j'ai pensé "LA ? Oh j'aurais jamais pensé qu'on jouerait là." C'est tout ce qu'on voulait faire, jouer, on pensait pas qu'on pourrait être un vrai groupe tu vois. A partir d'un moment, je me suis dit "faisons le vraiment", donc on a vraiment commencé à partir en tournée en 2005-2006. Et à ce moment-là on a tourné en Europe et en Amérique pour des tournées entières. Mais on début on ne pensait pas à ça. On s'est dits "on sort un album, peut-être que ça se passera bien, peut-être qu'on nous proposera de venir en Europe et tout".

Donc vous savez pas trop comment c'est arrivé au final ? Vous avez enregistré vos deux albums et maintenant vous profitez ?

Oui, en fait j'imagine qu'on a rencontré les bonnes personnes sur notre chemin, comme le label. Toutes ces personnes qui s'occupent de nous tout le temps, ces gens qui nous ont fait partir en tournée avec Agnostic Front. C'était une grande aide pour nous.

Vous avez aussi joué beaucoup de festivals, dont les plus gros festivals belges : l'Ieperfest, Dour, et maintenant le Groezrock ... Qu'est-ce que tu en penses ?

En Belgique les concerts ont toujours été vraiment bons. Sur la tournée, la date belge est souvent une des meilleures. En ce qui concerne le Groezrock, il y a probablement tous les hardcore kids belges aujourd'hui, mais sûrement des gens venant de Hollande et d'Allemagne et d'Angleterre aussi. J'ai vu des gens avec des vans énormes venant de partout, c'est dingue.

Vous avez seulement sortis 2 albums. Pourquoi ça ?

Je sais pas ...

Vous étiez trop sur la route ?

On est partis en tournée pendant presque 5 ans après le premier album. Et maintenant le second est sorti depuis déjà deux ans et demi. Mais au moins j'ai commencé à écrire pour le suivant, mais je veux pas qu'il sorte dans un an ou deux. Je pense que janvier de l'an prochain serait un bon moment.

Quand pensez-vous enregistrer cet nouvel album bientôt du coup ?

On va commencer à enregistrer cet été !

Excellent ! Maintenant j'aimerais te parler un peu des paroles. Particulièrement dans Silence is Betrayal, les paroles sont fortement engagées. Pourrais-tu expliquer ce choix ?

Il est venu un moment pour moi où j'étais devenu plus conscient de tout ce qui se passait dans le monde, comme la guerre. Et j'ai lu beaucoup d'opinions différentes sur pourquoi les gens vont en guerre. C'est vraiment tragique et voilà pourquoi c'est aussi important pour moi. J'ai écrit tout ce que je ressentais. Je veux continuer à écrire à ce sujet, mais il y a d'autres choses dont j'aimerais parler. Par exemple, les règles en société que les gens suivent mais ils ne savent pas vraiment pourquoi, des choses comme ça. Je veux parler de choses qui touchent tout le monde et dont on ne parle pas à la télé et dans les autres médias.

C'est vrai que sinon tu pourrais parler d'amour ! Enfin voilà, je sais que tu n'as pas trop le temps, merci pour m'avoir consacré ces quelques minutes. On se croise tantôt pour un concert qui promet d'être énorme !

Merci à toi et à tout de suite !



Ps : je tiens à m'excuser pour l'énorme retard et le manque de photos pendant cette interview suite à un problème technique.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
1
AUTEUR : Manon
Etudiante en communication à l'IHECS à Bruxelles et organisatrice de concerts pour Facebreaker Bookings, agence de booking qu'elle tient seule. L...
Etudiante en communication à l'IHECS à Bruxelles et organisatrice de concerts pour Facebreaker Bookings, agence de booking qu'elle tient seule. La musique est le centre de sa vie ... Voilà pourquoi elle s'est mise à écrire pour SMA : vous faire partager ses coups de coeur, ses mauvaises surprises et ses expériences. Attendez vous à décou...
Etudiante en communication à l'IHECS à Bruxelles et organisatrice de concerts pour Facebreaker Bookings, agence de booking qu'elle tient seule. La musique est le centre de sa vie ... Voilà pourquoi elle s'est mise à écrire pour SMA : vous faire partager ses coups de coeur, ses mauvaises surprises et ses expériences. Attendez vous à découvrir tout ce qu'il y a de meilleur au niveau de la scène hardcore en Belgique et ailleurs !...
Etudiante en communication à l'IHECS à Bruxelles et organisatrice de concerts pour Facebreaker Bookings, agence de booking qu'elle tient seule. La musique est le centre de sa vie ... Voilà pourquoi elle s'est mise à écrire pour SMA : vous faire partager ses coups de coeur, ses mauvaises surprises et ses expériences. Attendez vous à découvrir tout ce qu'il y a de meilleur au niveau de la scène hardcore en Belgique et ailleurs !...
Etudiante en communication à l'IHECS à Bruxelles et organisatrice de concerts pour Facebreaker Bookings, agence de booking qu'elle tient seule. La musique est le centre de sa vie ... Voilà pourquoi elle s'est mise à écrire pour SMA : vous faire partager ses coups de coeur, ses mauvaises surprises et ses expériences. Attendez vous à découvrir tout ce qu'il y a de meilleur au niveau de la scène hardcore en Belgique et ailleurs !...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE