Interview

BLUES PILLS

Lundi 26 août 2013

Comment allez-vous ? Vous venez d'arriver

Cory Berry : On est arrivés hier.


Vous êtes en tournée pour le moment ?

Zack Anderson : Oui, on a fait deux concerts en Allemagne et trois en Pologne jusqu'à présent.



© ChamO


Vous avez signé chez Nuclear Blast il y a quelques jours. C'est assez surprenant, étant donné que vous n'avez pas encore sorti d'album.

Elin Larsson : Oui, c'était un peu une surprise pour nous aussi ! (rires)


Comment ça s'est fait ? Comment êtes-vous entrés en contact avec eux ?

Z.A. : C'est juste parti d'un e-mail qu'on leur a envoyé en fait. C'est le premier contact qu'on a eu avec eux. Ils ont répondu et ils aimaient bien le groupe. Donc on est restés en contact pendant un moment, ils regardaient ce qu'on faisait. Puis il y a quelques mois, on a fait une tournée en Allemagne et ils sont venus nous voir jouer. C'est quand ils nous ont vu en live qu'ils nous ont fait une offre qu'on a signée.


Préparez-vous un premier album ?

Z.A. : Oui. En fait, dès qu'on rentrera de cette tournée, on commencera tout de suite l'enregistrement de l'album.
Dorian Sorriaux : Mais on va sortir un EP avant, en octobre. Ça s'intitulera Devil Man.
Z.A. : Il y aura une nouvelle version du morceau Devil Man parce Nuclear Blast l'ont aimé je suppose donc ils voulaient ça, et aussi trois nouveaux morceaux qui ne sont jamais sortis.


Est-ce que vous jouez déjà ces morceaux en live ?

Z.A. : Oui, on les jouera aujourd'hui.



© Elodie


Revenons aux débuts du groupe. Cory et toi avez joué ensemble dans Radio Moscow
Radio Moscow


Clique pour voir la fiche du groupe
, comment avez-vous rencontré Elin et Dorian ?


Z.A. : Cory et moi avons rencontré Dorian en France. On était en tournée et on l'a vu jouer. Il était si jeune et talentueux, on était bluffés ! On est restés en contact par après.


Dorian, tu jouais dans quel groupe ?

D.S. : Oh, c'était juste mon projet en France. Après ça, on a continué à se parler sur Facebook.
Z.A. : Ça ne s'est pas fait tout de suite. On a été amis sur Facebook pendant environ deux ans avant qu'on forme Blues Pills
Blues Pills


Clique pour voir la fiche du groupe
. C'est là qu'on a rencontré Elin.
E.L. : En Amérique. J'étais là pour six mois ou quelque chose comme ça.
Z.A. : Oui, on habitait en Californie à l'époque et on a commencé à faire de la musique avec elle. Quand on a entendu sa voix, on a commencé à écrire quelques morceaux ensemble.
E.L. : À ce moment-là, c'était juste pour le fun. Je n'aurais jamais pensé que ça finirait comme ça.
Z.A. : On ne voyait pas encore ça comme un groupe sérieux. C'était juste pour s'amuser. C'est quand on a enregistré quelques démos qu'on a mises sur Youtube que des gens ont commencé à s'intéresser au groupe. Un organisateur espagnol voulait qu'on fasse une tournée en Espagne et Crusher Records en Suède étaient intéressés de sortir un EP. C'est là qu'on a commencé à prendre les choses plus au sérieux. On a recontacté Dorian parce qu'on n'avait pas vraiment de guitariste et qu'on savait qu'on allait devoir en trouver un.
E.L. : LE guitariste de Blues Pills
Blues Pills


Clique pour voir la fiche du groupe
.
Z.A. : Il est la première personne à qui on a pensé parce qu'on se rappelait à quel point il était bon quand on l'avait vu.


Tu vis toujours en France ?

D.S. : Non, on vit tous en Suède, on a tous déménagé là pour être ensemble.
Z.A. : On vit tous ensemble dans un appartement en Suède. (rires) Donc on est comme une petite famille.



© Elodie


En à peu près un an, vous avez commencé à jouer, vous avez participé au Roadburn et vous avez signé chez Nuclear Blast. C'est quoi la suite ?

Z.A. : Qui sait ? (rires) On ne s'attendait même pas à tout ça donc...
Mais on a vraiment hâte que l'album sorte chez Nuclear Blast.
E.L. : Oui, et on a hâte de l'enregistrer aussi. On va faire ça entièrement de façon analogique et ce sera dans un vrai studio.
Z.A. : On est excités parce qu'on va travailler avec le même producteur que Graveyard
Graveyard


Clique pour voir la fiche du groupe
. Il va enregistrer l'album donc on a hâte de travailler avec lui quand on rentre.


Vous avez également une tournée prévue avec Orchid
Orchid


Clique pour voir la fiche du groupe
.


Z.A. : Oui, en novembre. On va en tournée européenne avec Orchid
Orchid


Clique pour voir la fiche du groupe
et Scorpion Child
Scorpion Child


Clique pour voir la fiche du groupe
. C'est arrivé avec la signature chez Nuclear Blast, étant donné que ces deux groupes sont signés chez eux aussi. C'est une belle opportunité et ce sera juste après la sortie de notre EP donc ça fera une bonne promotion.


Avez-vous autre chose à ajouter ?

Z.A. : Merci pour l'interview et de t'intéresser au groupe !
E.L. : Oui, merci !



© ChamO


Blues Pills
Blues Pills


Clique pour voir la fiche du groupe
seront en concert avec Orchid
Orchid


Clique pour voir la fiche du groupe
et Scorpion Child
Scorpion Child


Clique pour voir la fiche du groupe
le 2 novembre prochain au Biebob (à Vosselaar).
Leur nouvel EP,
Devil Man, sortira le 18 octobre via Nuclear Blast.
TU AS AIME ? PARTAGE !
Google +
Twitter
Facebook
Whatsapp
E-mail
E-mail
Google +
Twitter
Facebook
AUTEUR : Elodie
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au déto...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. IG : ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. IG : ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) ...
Liégeoise immigrée dans la capitale, Elodie a rejoint l'équipe en 2012 et s'est rapidement imposée comme une rédactrice compulsive en alimentant abondamment la section 'News' tout au long de la journée. Plus intéressée par la musique sombre que par la pop-punk, elle réalise également des interviews d'artistes dans la confidence, au détour d'un backstage ou d'un coin de bar. IG : ___ Je n'écris pas de chroniques. Je peux toutefois vous aider pour ceci: - partager vos news (sortie d'album, annonce de tournée, etc.) - mettre un morceau/album complet en streaming sur notre site avant sa sortie - organiser des concours Merci de ne ...

► COMMENTAIRES

Tu dois être connecté pour pouvoir commenter !

Soit en deux clics via Facebook :

image

Soit via l'inscription classique (mais efficace) :

image

► A VOIR ENSUITE